L’aéroport de Bordeaux-Mérignac dans l’attente de ses grands projets

 |   |  322  mots
Cette vue d'artiste montre le programme 45e Parallèle au premier plan devant l'aéroport
Cette vue d'artiste montre le programme 45e Parallèle au premier plan devant l'aéroport (Crédits : DR)
Lors de la conférence de presse d’hier jeudi consacrée au bilan 2015 de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, Pascal Personne, directeur de l’aéroport, a également annoncé des nouveautés pour 2016 sur lesquelles nous revenons.


Après l'arrivée en 2015 de deux nouvelles enseignes à l'aérogare low cost «billi », dont la zone commerciale a été étendue, et l'installation de sept autres marques dans les halls A et B, Pascal Personne a confirmé la livraison ce printemps d'un service "spécialement destiné à la clientèle à haute contribution des compagnies aériennes opérant dans le hall A". Cette prestation sera proposée dans un espace dédié de 230 m2 comprenant 110 places assises, avec vue sur les pistes, offre de restauration, coin télévision, espace détente et lecture, espace travail, avec un opérateur dédié à l'accueil des passagers.

Reste la zone aéroportuaire et des grands projets, dont certains agitent depuis des mois son périmètre, comme le programme 45e Parallèle. Présenté au printemps 2012, cet important programme prévoit un pôle hôtelier de plus de 10.000 m2,  avec notamment un hôtel de 154 chambres, un ensemble immobilier de bureau de 25.900 m2, un restaurant inter-entreprise et un centre de conférence d'une capacité de 1.410 personnes devait être lancé en 2014.

Un centre commercial de 5.000 m2

Le 45e Parallèle est désormais classé dans le périmètre prioritaire "opération d'intérêt métropolitain", établi par Bordeaux Métropole, et devrait obtenir les feux vert manquant "d'ici quelques semaines", selon Pascal Personne. On signalera un autre important projet, qui n'en est encore qu'au stade l'esquisse, celui de la création d'une zone commerciale et d'attente de 5.000 m2 entre les halls A et B. Il s'agit en réalité d'un projet de reconfiguration de l'accueil à l'aéroport, puisque les deux halls seraient rapprochés par des services communs, avec en particulier la création d'un poste d'inspection et de filtrage unique, équipé des moyens nécessaires pour accélérer cette procédure dans de bonnes conditions. La restructuration des accès à l'aéroport fait également partie de ces projets de moyen terme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2016 à 10:51 :
Le tram à l'aéroport c'est pour quand?
a écrit le 09/01/2016 à 12:47 :
Il manque une liaison low cost sur Madrid
a écrit le 09/01/2016 à 8:06 :
bonjour

et les parkings, ils y pensent aux parking ?? trop cher, pas assez de place et des acces et sorties avec des barrieres automatique d'un autre siecle, qui allongent considerablement les temps de sorties de l'aeroport......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :