Bordeaux aura son Club Open Innovation

 |   |  253  mots
Fabien Cauchi, délégué régional Aquitaine du Syntec Numérique, syndicat professionnel de la filière (1.500 entreprises, 80 % du CA de la filière, 365.000 emplois) va lancer, en région, le Club Open Innovation qui a déjà fait ses preuves en tant qu’accélérateur de business à Paris.

Le 2 octobre, à Bordeaux, le directeur commercial CGI secteur public & transport,  vice-président de l'Adeiso et délégué régional du Syntec Numérique Fabien Cauchi lancera officiellement, à l'occasion d'une soirée (21 h à Cap Sciences) la déclinaison aquitaine d'un réseau qui a fait ses preuves à Paris où il a été créé dans le cadre de ParisRegionLab : le Club Open innovation.

"Ce club a pour vocation de décloisonner le monde des startups du numérique et celui des entreprises PME et ETI plus traditionnelles, explique Fabien Cauchi. Nous partons du postulat que les startups peuvent mettre leurs innovations à disposition de l'ensemble du tissu économique qui constitue, de fait, un formidable accélérateur de business pour les premières, un outil au service de la compétitivité et de la rentabilité pour les deuxièmes. En outre, le club permettra de favoriser les pratiques d'open innovation dans des entreprises de toutes tailles."

Cette relation "gagnant-gagnant"  tant espérée par les initiateurs du Club Open Innovation ne sera possible que si elle mobilise massivement les startups du numérique et les entreprises de tous secteurs et toutes tailles en Aquitaine. "Cela a formidablement bien marché à Paris, cela démarre à Toulouse, Lyon, Strasbourg...  et quand on voit l'adhésion totale de la filière numérique autour du dossier de candidature de Bordeaux French Tech, je ne doute pas un seul instant de la réactivité du tissu économique autour de ce Club Open Innovation", assure son initiateur bordelais.

Le site

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/10/2014 à 16:32 :
Fabien , encore une fois ton obstination a réussie à renverser les obstacles , Bravo
a écrit le 22/09/2014 à 21:49 :
Très belle initiative et le lien avec la French Tech est un timing parfait.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :