Le préfet Didier Lallement est remplacé par la préfète Fabienne Buccio

 |   |  272  mots
Fabienne Buccio, préfète de la Gironde et de Nouvelle-Aquitaine
Fabienne Buccio, préfète de la Gironde et de Nouvelle-Aquitaine (Crédits : Ministère de l'Intérieur)
Fabienne Buccio, préfète de Normandie, a été nommée ce mercredi matin en conseil des ministres préfète de la Gironde et de la région Nouvelle-Aquitaine.

Nommé préfet de police, Didier Lallement, qui était préfet de la Gironde et de Nouvelle-Aquitaine, est parti à Paris remplacer un autre "bordelais" Michel Delpuech, limogé de son poste à la suite de l'acte XVIII des Gilets jaunes. Il est remplacé à son poste à Bordeaux par Fabienne Buccio, 59 ans, qui a été nommée ce mercredi matin en conseil des ministres comme préfète de la Gironde, de Nouvelle-Aquitaine, et préfète de la Zone de défense et de sécurité Sud-Ouest. Fabienne Buccio était jusqu'ici préfète de Normandie et a, auparavant, notamment dû faire face au dossier explosif de la « Jungle » à Calais, quand elle était préfète du Pas-de-Calais.

Cette représentante de l'Etat ne cache pas qu'il y a des immigrants d'origine italienne dans sa famille et dans celle de son époux. Originaire des Alpes-de-Haute-Provence, elle définit son métier comme incarnant une fonction d'arbitrage. Une philosophie qui devrait plaire aux Bordelais, dont la culture marchande catholique mâtinée de calvinisme n'est pas totalement étrangère au respect des grands équilibres. Comme elle l'a détaillé dans un article publié par Le Monde (« Les préfets fusibles et fiers de l'être »), son mari était patron de PME quand elle s'est décidée à sauter le pas et à rejoindre la préfectorale. Il semble bien que Fabienne Buccio soit plus à l'aise avec la presse que son prédécesseur. Elle aura en tout cas de gros dossiers à traiter dès son arrivée, à commencer par celui de Ford Aquitaine Industries dans lequel le ministère de l'Economie et des Finances s'est engagé à fond.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/03/2019 à 9:52 :
je souhaite que le nouveau préfet ne soit jamais comme son prédécesseur qui gagne tout, et ne considéré jamais quelqu’un d'autre conseiller sur la mémé question. j’espère qu' elle ne détestera pas les enfants de immigres, mais leur donner leur droit quand quelqu’un lui demande. c'est bien qu'elle soit mère, elle doit respecter les familles. c'est la voie à suivre pour Bordeaux et la France. Bienvenue Madame le préfet Fabienne Buccio

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :