Logistique : Médecins sans frontières s’ancre davantage à Mérignac

 |   |  742  mots
Le centre Jacques Pinel, qui comprendra de l'hébergement, des salles de cours et de formations, des ateliers, des locaux techniques et des bureaux administratifs, sera livré en septembre 2020 à deux pas des entrepôts d'MSF Logistique. Maître d'oeuvre : Kaplan Projets.
Le centre Jacques Pinel, qui comprendra de l'hébergement, des salles de cours et de formations, des ateliers, des locaux techniques et des bureaux administratifs, sera livré en septembre 2020 à deux pas des entrepôts d'MSF Logistique. Maître d'oeuvre : Kaplan Projets. (Crédits : DR)
Un chantier a débuté au printemps sur le site de MSF (Médecins sans frontières) Logistique à Mérignac pour faire sortir de terre le centre Jacques Pinel, dont le but est de doubler les capacités de formation. 500 personnes seront ainsi formées chaque année à partir de 2020. Ce centre, dont le coût s’élève à près de 6 M€, comprendra un espace d’innovation et de test pour le matériel développé puis envoyé en mission dans le monde via la centrale d’approvisionnement situé sur le même site. Visite.

Les bâtiments laissés par Pernod-Ricard à côté de l'aéroport et le duo Chaban-Delmas-Sainte-Marie avaient fait pesé la balance en faveur de Mérignac, alors en concurrence avec la métropole lilloise, pour accueillir MSF Logistique. L'association implantée dans le quartier de Beutre depuis 1992, s'ancre désormais un peu plus dans la métropole. Après avoir doublé la capacité de stockage pour la partie logistique en 2015, des travaux ont débuté au printemps pour doubler la capacité de formation.

Car le site de Médecins sans frontières à Mérignac, qui s'étend sur 80.000 m2, regroupe deux activités. C'est d'abord l'une des deux centrales d'achat et d'approvisionnement de MSF, l'autre étant située à Dubaï. Agréé établissement pharmaceutique et entrepôt sous douane, MSF Logistique assure l'achat, le conditionnement, le stockage et l'envoi de matériels sur les principaux terrain d'intervention humanitaire. Médicaments, vaccins, mais également hôpitaux gonflables, véhicules 4X4 et kits d'urgence font partie de la gamme de produits fournis depuis plus de 30 ans. "6.000 tonnes sont expédiées chaque année depuis la Gironde", explique David Vicquery, directeur des ressources humaines de MSF Logistique.

MSF Logistique

Recréer une mission modèle

Mais MSF à Mérignac, ce sont aussi 10.000 m2 consacrés à la formation du personnel dans les domaines du médical, de l'administration et de la logistique. Sur le site, on retrouve des tentes, des préfabriqués.

"La formation est devenue un enjeu en raison de l'augmentation de la complexité technique des terrains. Or, les infrastructures sont devenues vétustes et nous sommes à l'étroit", reconnait Hocine Bouhabib, responsable du support technique de MSF.

MSF Logistique

D'où le projet d'ouvrir en septembre 2020 le centre Jacques Pinel, du nom d'un pharmacien très impliqué dans le développement de la plateforme de Mérignac avant son décès en 2015.

"L'objectif est de former 500 personnes par an dès 2020 contre 200 aujourd'hui. L'idée est aussi de développer les formations transverses pour améliorer le travail en équipe et éviter l'effet silo. De la même façon, nous souhaitons ouvrir le centre de formation aux autres ONG ou organisations humanitaires afin de permettre le partage d'expérience et de mutualiser les investissements. Il s'agit de recréer une mission modèle pour simuler les conditions les plus proches possibles de la réalité du terrain", précise Michel Olivier Lacharité, directeur du département logistique MSF France.

L'innovation en permanence

Et il faut en permanence s'adapter. Adapter les modes d'action, les équipements, les modes d'approvisionnement et de transport.

"Ce sont les contraintes, à savoir les problèmes d'accessibilité sur le terrain ou encore la disponibilité des ressources sur place, qui vont générer de l'innovation", précise Michel Olivier Lacharité.

Au cours des dernières décennies, une station de traitement d'eau par ultrafiltration a par exemple été créée. Les kits médicaux ont également permis l'amélioration de la pratique médicale d'urgence. Un labo portatif est en cours de développement.

Le nouveau centre Jacques Pinel, qui prévoit des espaces dédiés à l'innovation, permettra justement de développer et de tester de nouveaux équipements. Une fois le matériel testé, il pourra ensuite être expédié via la centrale. "C'est tout l'intérêt d'être proche d'MSF Logistique. Le développement du centre Jacques Pinel favorisera les interactions et la collaboration entre professionnels du terrain et ceux de la centrale", assure Michel Olivier Lacharité.

Le coût global pour la construction et la réhabilitation des bâtiments existants s'élève à 5,9 M€. "Mérignac est un site historique et un site phare", insiste Michel Olivier Lacharité.

De 100 à 175 salariés en 5 ans

Petit bémol toutefois du coté de la logistique. "On a connu une très forte croissance au cours de ces 5 dernières années. Une croissance subie, avec une accumulation de projets, une surchauffe et une structuration qui n'était pas adaptée. De 100 on est passé à 175 salariés, le médical étant l'activité qui a le plus grossi. Il ne faut pas que l'on dépasse la taille humaine. Nous sommes une association", a tenu à rappeler David Vicquery. MSF Logistique répond aux besoins de 80 pays dans le monde. En cas d'urgence, l'association doit pouvoir envoyer du matériel sur le terrain en 48 voire 24 heures.

MSF Logistique

MSF Logistique

C'est aussi à Mérignac que sont préparés puis stockés les véhicules avant de partir en mission.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2019 à 10:49 :
A coté de l'aéroport c'est pour nous faire penser que vous êtes toujours près à sauter dans un avion pour aller sauver le monde ?

JE suis taquin hein ? :-)
Réponse de le 26/06/2019 à 14:14 :
Votre pseudo vous va comme un gant.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :