Le concours étudiant de Thales est lancé

 |   |  399  mots
Thales est le maitre d'oeuvre du programme britannique de drones Watchkeeper.
Thales est le maitre d'oeuvre du programme britannique de drones "Watchkeeper".
Le groupe Thales élargit cette année son concours Arduino Challenge à de nouveaux pays, dont la France.

Les étudiants intéressés ont jusqu'au 30 octobre pour participer à la présélection du concours Arduino Challenge, organisé par Thales, et envoyer leur dossier de candidature en power point ou PDF à l'adresse https://www.agorize.com/fr/challenges/3/agreements. L'idée étant de former de petites équipes de deux à quatre personnes pour développer un projet qui "pourrait rentrer dans les domaines d'activité du groupe Thales (aéronautique, espace, défense, sécurité, transport)".

Il s'agit plus concrètement de se lancer dans la création d'objets connectés en laissant libre cours à son imagination. En notant bien que ce projet devra être utile, simple et réalisable avec une carte Arduino Uno. Il s'agit d'un microprocesseur "facilement programmable" que Thales enverra aux 20 équipes sélectionnées. L'identité de ces dernières sera dévoilée le 5 novembre. Après avoir imaginé leur concept, dans la première phase du concours, les équipes sélectionnées en feront le prototypage grâce à la carte Arduino Uno, du 5 au 27 novembre.

Entretien RH à la clé

Le concours de l'Arduino Challenge organisé par le groupe français existe depuis plusieurs années et n'avait lieu jusque-là qu'aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Il est étendu à compter de cette année à Hongkong, Singapour, aux Pays-Bas, à la République populaire de Chine et même à la France !, voilà une bonne nouvelle. Parmi les projets développés jusque-là avec cette carte programmable, l'organisateur cite notamment une imprimante 3D, un appareil de mesure de tension ou encore un mini-tank contrôlé à distance. Les projets prototypés seront jugés du 28 novembre au 1er décembre et les cinq équipes finalistes connues le 2 décembre, avec une remise des prix calée au 15 décembre.

Le concours est très international et l'équipe gagnante se verra offrir la visite d'un centre de recherche et développement Thales (dans sept pays au choix), tous frais payés, ainsi qu'une montre connectée pour chaque membre de l'équipe et un entretien avec le responsable des ressources humaines. Le deuxième prix est une "Action cam" Sony, le troisième un drone avec caméra et le quatrième un appareil photo. L'association "Elles bougent" décernera un prix spécial à l'équipe qui aura joué le jeu de la mixité, avec au moins 50 % de filles dans l'équipe et au moins une par équipe de trois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :