Bruno Delaporte, directeur général d'Oxbow, invité du Petit Déjeuner du 30 mai

 |   |  178  mots
Bruno Delaporte, directeur général d'Oxbow
Bruno Delaporte, directeur général d'Oxbow (Crédits : Oxbow)
Oxbow a réussi à survivre à la crise du marché de la glisse. Le directeur général de la société, dont le siège social est installé à Mérignac, évoquera cette relance en cours lors du prochain Petit Déjeuner de La Tribune, organisé en partenariat avec le Crédit agricole d'Aquitaine, le 30 mai.

Emblème du surf à la française, Oxbow a été créée par deux Normands qui ont réimplanté avec succès la très jeune entreprise aux quatre fleurs à Bordeaux. Devenu un pilier du surf business européen et une filiale du groupe savoyard Lafuma, Oxbow a longtemps misé sur le profil de franc-tireur de Laird Hamilton, archétype du surfeur de grosses vagues sans concession pour soigner son image. Roi bordelais du surf, Oxbow n'a pas pour autant délaissé le snowboard et ses montagnes poudreuses. Jusqu'au moment où les pôles magnétiques du marché de la glisse se sont inversés, générant une violente crise internationale. Oxbow a survécu à cet épisode dévastateur au prix d'une restructuration lourde. L'entreprise bordelaise, qui vient d'entamer une relance claire et nette, est désormais liée au groupe suisse Calida, qu'a rejoint Lafuma.

Le mercredi 30 mai 2018 de 8h30 à 10h à l'Intercontinental Bordeaux - Le Grand Hôtel, place de la Comédie à Bordeaux. Entrée libre mais inscription préalable obligatoire.

>> Je m'inscris

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/05/2018 à 17:08 :
Bonjour,
inscription effectuée malgré aucune notification d'horaire et de durée. Pouvez vous m'éclairer sur ces points ? Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :