Pays basque : l'Estia enrôle les industriels de la mode dans le recyclage textile

 |   |  806  mots
L'école d'ingénieurs de Bidart, l'Estia, accélère son programme de recherche sur l'éco-conception textile avec la promesse d'un site pilote d'une ampleur inédite en Europe.
L'école d'ingénieurs de Bidart, l'Estia, accélère son programme de recherche sur l'éco-conception textile avec la promesse d'un site pilote d'une ampleur inédite en Europe. (Crédits : Patatam)
L'école d'ingénieurs Estia basée à Bidart, dans les Pyrénées-Atlantiques, relance un programme sur trois ans avec sa chaire Bali, spécialisée dans l'innovation technologique dans l'industrie de la mode, avec de nouveaux partenaires. Eram et Petit Bateau entrent dans la danse de l'éco-conception textile, alors que Patatam, friperie en ligne, ambitionne d'ouvrir un site de collecte et de recyclage de la matière textile au Pays Basque.

Relocalisation industrielle. Le précepte est revenu en force avec la crise du Covid-19 et promet d'être au cœur des politiques publiques économiques des toutes prochaines années. A l'école d'ingénieurs de Bidart, sur la côte basque, l'Estia (École supérieure des technologies industrielles avancées), c'est déjà tout un groupe de recherche et une chaire - Bali pour Biarritz active lifestyle industry - qui se mobilise pour défendre le concept depuis 2017. Objectif : pousser les industriels de la mode et du textile à aller vers une collecte d'invendus ou d'usagés optimisée et une production issue de ce recyclage.

Financée par le Centre européen des textiles innovants (Ceti) et les industriels membres, la chaire Bali accueille, pour son nouveau programme 2020-2023, les entreprises Petit Bateau, Eram et Patatam. Ce dernier, implanté à Saint-Irube (64) depuis sa création en 2013, ambitionne d'ouvrir un site industriel pilote de production recyclée.

Lire...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :