Hennessy attribue 600.000 € à la recherche bordelaise

 |   |  275  mots
Ces vignes là (Celles de chateau Montrose en Médoc) n'ont pas besoin d'être soignées, mais pour les autres, la Maison Hennessy investit et c'est la recherche bordelaise qui rafle la mise
Ces vignes là (Celles de chateau Montrose en Médoc) n'ont pas besoin d'être soignées, mais pour les autres, la Maison Hennessy investit et c'est la recherche bordelaise qui rafle la mise (Crédits : D.R)
Le comité d'évaluation et de suivi de l’appel à projets sur les maladies du bois de la vigne initié et financé par la Maison Hennessy (siège à Cognac) vient de trancher : l'unité mixte de recherche Inra-Bordeaux Sciences Agro (UMR Save) décroche le budget “record” de 600.000 €.

L'unité mixte de recherche Inra-Bordeaux Sciences Agro "Santé et agroécologie du vignoble" (UMR SAVE) vient d'être désignée lauréate de l'appel à projets sur les maladies du bois de la vigne créé par la Maison Hennessy (siège à Cognac en Charente).
La filiale du groupe de luxe LVMH, spécialisée dans la production de Cognac haut de gamme (70 millions de bouteilles vendues pour un CA annuel de 3 Md$) a décidé, à l'occasion de ses 250 ans d'existence, de reproduire, à l'occasion de cet appel à projets de recherche, de perpétuer un engagement financier et humain qui avait déjà été le sien à la fin du XIXe siècle au moment de la tristement célèbre crise du phylloxera.

Plus importante dotation privée de recherche viticole

Cette année, en complément des programmes institutionnels de lutte et d'adaptation au problème des maladies du bois, la Maison Hennessy a mobilisé un budget inédit pour un programme de recherche viticole financé par des fonds privés : la dotation s'élève à 600.000 euros.
L'appel à projets international avait reçu 23 dossiers de candidature, issus de 13 pays différents. 7 projets ont été retenus par le jury présidé par Yann Fillioux, maître assembleur de la Maison Hennessy.
L'équipe qui l'a emporté est certes bordelaise, mais elle est reconnue pour ses collaborations nationales et internationales. Le dossier retenu est issu de deux pré-dossiers. L'UMR SAVE, rattachée au département des plantes et environnement (SPE) de l'INRA, est une des unités constitutives de l'Institut des sciences de la vigne et du vin (ISVV), elle allie recherche fondamentale et recherche appliquée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :