Mobalib, premier réseau social dédié aux personnes en situation de handicap

 |   |  556  mots
Marina Désiré, Jonathan Dupire et Jessica Amrane-Delafosse ont rejoint la pépinière Newton de Bordeaux Technowest il y a quelques semaines.
Marina Désiré, Jonathan Dupire et Jessica Amrane-Delafosse ont rejoint la pépinière Newton de Bordeaux Technowest il y a quelques semaines. (Crédits : HL)
Mobalib, qui a récemment remporté le premier prix du Concours Etincelle porté par Bordeaux Technowest, s’apprête à lancer un réseau social et collaboratif, une plateforme communautaire d'entraide pour connaître les services et les lieux qui leur sont adaptés et accessibles. La première version du site Internet sera disponible fin mai.

C'est un petit nouveau dans le monde des startups bordelaises. Mobalib, hébergée depuis quelques semaines au sein de l'incubateur-pépinière Newton de Bègles, développe le premier réseau social et collaboratif dédié au handicap. Alors que 12 millions de personnes en situation de handicap en France sont confrontées à l'isolement lié à la difficulté d'accès à l'information et à son manque de fiabilité, les 3 associés fondateurs ont décidé de créer un outil qui permettra de trouver un service ou un lieu adapté à leurs besoins, de le recommander et d'échanger en direct via le réseau social. La première version du site Internet sera disponible fin mai.

Le business model de Mobalib se base sur deux types de cibles.

"Nous nous adressons tout d'abord aux professionnels du handicap (vendeurs de matériel, professionnels accompagnants...), aux gestionnaires de lieux ayant réalisé leurs travaux de mise en accessibilité et aux prestataires de services dont l'offre est accessible ou semi-accessible (restaurateur livrant à domicile, avocat consultant par webcam...) Un abonnement mensuel de 32 € HT est proposé pour leur permettre de gagner en visibilité auprès des personnes handicapées, faire connaître leur offre et la valoriser. Il est à noter que 3 € seront reversés en produit partage à une association œuvrant pour l'inclusion des personnes handicapées. Deuxième cible : les collectivités à qui nous proposons un service de remontée de terrain pour valoriser leur territoire en terme d'accessibilité, mais aussi pour les accompagner dans la priorisation de leurs travaux d'aménagement et améliorer leurs services auprès des administrés. Ce service (100 € HT par mois) sera disponible courant octobre", détaille Marina Désiré, cofondatrice de la société en charge de la stratégie, de la communication et des relations client.

En 2019, Mobalib prévoit également d'adapter les sites Internet d'entreprises aux personnes handicapées, l'idée étant de lancer une interface par type de handicap.

Pas de levée de fonds mais des concours

La startup Mobalib ne prévoit pas de levée de fonds d'ici à 2019.

"Les concours auxquels nous participons font bouillir la marmite. Nous en avons remporté 8 qui nous ont permis de récolter 60.000 euros, dont une bourse de 12.000 euros dans le cadre du concours Etincelle porté par Bordeaux Technowest. Nous avons par ailleurs gagné 6 mois d'accompagnement, d'où notre présence au sein de la pépinière Newton à Bègles."

Les 3 associés travaillent sur ce projet depuis un an seulement. Il y a plusieurs années, Jonathan Dupire, qui se déplace en fauteuil roulant, avait lui-même lancé une association pour l'édition de guides touristiques pour les personnes handicapées. "Plusieurs guides sont sortis mais en 2008, la banque qui nous suivait nous a annoncé qu'elle ne nous subventionnerait plus" explique-t-il. Un autre projet a donc vu le jour, celui de Mobalib, dans un tout autre univers, celui du numérique, avec Marina Désiré et Jessica Amrane-Delafosse.

"Combien de fois nous nous sommes retrouvés dans des situations ubuesques, par exemple au pied d'un escalier pour accéder à un restaurant bien que l'on nous ait spécifié par téléphone que le lieu était accessible. Le but de notre démarche est vraiment d'être un facilitateur de vie avec un fil rouge : la fiabilité de l'information" explique Marina Désiré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :