GT cherche à recruter la tête de sa startup digitale

 |   |  269  mots
Eric et Michel Sarrat
Eric et Michel Sarrat (Crédits : Agence Appa)
La société GT Logistics recherche la patronne ou le patron de sa future startup consacrée aux systèmes d’information, dont le rôle sera stratégique.

GT Logistics (53 M€ de CA, 700 salariés), branche logistique du groupe GT, à Bassens (Bordeaux Métropole), qui assure la gestion de fonctions logistiques pour le compte de tiers, annonce le lancement d'une startup centrée sur les systèmes d'informations. Cette société, pour laquelle GT Logistics compte bien obtenir le statut de jeune entreprise innovante (JEI), est appelée à participer au développement du numérique et des innovations digitales de GT Logistics. Mais comme toujours chez GT, cette entreprise, qui doit clairement devenir le fer de lance de la conquête de nouveaux marchés, devra faire la preuve de sa viabilité et trouver assez rapidement au moins 20 % d'activité à l'extérieur de GT Logistics.

Comme le souligne la direction de GT Logistics, dirigé par Eric Sarrat, codirigeant du groupe GT avec son frère Michel, "il ne s'agit pas de répondre seulement aux besoins déjà identifiés sur les contrats clients en cours mais de se projeter aussi sur les applications futures dédiées au secteur de la logistique et sur les nouveaux métiers qui émergent au sein de GT Logistics".

La société cherche ainsi l'homme ou la femme qui se montrera capable de relever le défi et de s'investir dans ce projet. Moyennant quoi GT Logistics s'engage à investir dans le capital de la startup, à lui fournir du matériel, un bureau et les premiers projets d'étude. "Le candidat doit être familier des thématiques du big data et de la business intelligence avec un fort esprit d'entrepreneuriat", souligne GT Logistics.
Les candidats doivent postuler à l'adresse : charlotte[at]gt-logistics.fr


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :