Trophées de l’eau 2015 : des lauréats créatifs

13 lauréats ont été primés parmi 200 candidats de la 6e édition des Trophées de l’eau organisés par l’Agence de l’eau Adour-Garonne. Les candidats concourraient cette année sur le thème “L’eau du futur, le futur de l’eau”, et devaient écrire une nouvelle ou réaliser un court-métrage.

2 mn

Le Collectif Maxi Plaisir, de Gradignan (Gironde), lauréat dans la catégorie court métrage.
Le Collectif Maxi Plaisir, de Gradignan (Gironde), lauréat dans la catégorie court métrage. (Crédits : Agence de l'eau Adour-Garonne)

Organisé tous les deux ans par l'Agence de l'eau Adour-Garonne depuis douze ans, le concours  des Trophées de l'eau est ouvert au grand public, réparti en différentes catégories : jeunes (primaire, collège, lycée), amateurs, et professionnels et semi-professionnels qui sont conviés à faire appel à leur créativité pour évoquer l'importance de la préservation des ressources naturelles comme l'eau. Laurent Bergeot, directeur général de l'agence, et Yves Parlier, président du jury, ont remis les trophées aux 13 lauréats parmi lesquels 3 ont été désignés "coups  de cœur" par le jury. Les lauréats des catégories adultes et jeunesse sont récompensés respectivement par une somme de 2.500 euros et 1.250 euros. Plusieurs Aquitains ont été primés.

Les lauréats aquitains

Parmi les trois coups de cœurs du jury, ont été distingués un amateur, Alexia Moreau, de Moirax (Lot-et-Garonne), auteure de "Glass of water" ; un professionnel/semi-professionnel, Anaël Verdier, de Bordeaux (Gironde), auteur de "Recharger".
Dans chaque catégorie, un candidat a été primé grâce à sa nouvelle ou son court-métrage. C'est ainsi que Ludivine Cirier, de Bordeaux, auteure de "Une nouvelle aventure pour les Dingolos" (catégorie jeunes, primaires) ; Tiffany Bourgeois et Anastasia Calonne, dans les Landes, auteures de "T.E" (catégorie jeunes, collégiens) ; Richard Mesplède, de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques),  auteur de "H2O" (catégorie professionnels et semi-professionnels) ont été primés par le jury grâce à leur plume.
Peio Eguiazabal et son groupe, de Bayonne, réalisateurs de "Trop pure" (catégorie jeunes lycéens) ; Guillaume Lorette et Mathieu Ménard, de Saint-Jean-d'Illac et Mérignac (Gironde), réalisateurs de "Bar à eau" (catégorie amateurs) ; et le Collectif Maxi Plaisir, de Gradignan (Gironde) réalisateurs de "Point d'ébullition" (catégorie professionnels et semi-professionnels), ont été primés pour leurs courts-métrages.

Chacune des œuvres primées sera diffusée et valorisée à travers la communication de l'Agence de l'eau.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.