Emploi et handicap : un partenariat régional signé

 |   |  191  mots
13.100 demandeurs d'emploi sont bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Gironde
13.100 demandeurs d'emploi sont bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Gironde (Crédits : Laurent Cérino)
Les chiffres sont édifiants : en France, le taux de chômage des personnes handicapées est deux fois plus important que la moyenne et croît deux fois plus vite que pour le reste de la population. Pour améliorer la situation, Prism'Emploi Aquitaine, Cap emploi Gironde et le Fonds d'assurance formation du travail temporaire (FAF.TT) viennent de signer une charte de partenariat destinée à unir leur action en faveur de l'employabilité des personnes en situation de handicap.

"Cette charte a pour objectif d'améliorer l'accès à l'emploi et à la qualification des personnes handicapées par le biais du travail temporaire", soulignent Prism'Emploi Aquitaine, spécialiste du recrutement et de l'intérim, le Fonds d'assurance formation du travail temporaire et Cap Emploi Gironde, organisme de placement spécialisé. Les trois partenaires rappellent que 29.900 demandeurs d'emploi sont bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Aquitaine (derniers chiffres disponibles, datant de 2008). En Gironde, ils sont 13.100, soit 9 % du total des demandeurs d'emploi. Leur nombre a augmenté de 10 % en un an.

Concrètement, les partenaires testeront sur le département de la Gironde un nouveau dispositif jusqu'au 31 décembre 2016, répondant à trois objectifs : favoriser le rapprochement entre les besoins des agences d'emploi et les savoir-faire des personnes handicapées en recherche d'emploi, renforcer l'accès à la formation via les outils de la branche du travail temporaire, et aider à la mobilité professionnelle.

Un petit rappel de la loi n'est jamais inutile : tout employeur du secteur privé et tout établissement public à caractère industriel et commercial occupant au moins 20 salariés, doit employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de son effectif salarié.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :