CA logistiques s’adosse à Labatut Group

 |   |  264  mots
Société girondine spécialisée dans la logistique du e-commerce, CA Logistiques, basée au Haillan, ouvre son capital à Labatut Group (Saint-Elix-le-Château en région toulousaine) afin d’élargir son offre et de toucher des clients de plus grande envergure.

Travaillant avec plus de 70 clients actifs, à 80 % des e-commerçants, mais aussi avec des entreprises de la grande distribution et des institutionnels, CA Logistiques a développé, sous la houlette de son directeur général et actionnaire Stéphane Van Overstracten, une solide expertise en matière de logistique de détail. L'entreprise a notamment investi dans une chaîne automatisée performante permettant la préparation de produits à l'unité, lui permettant de faire du sur-mesure et en quantités restreintes. Pour passer un cap et atteindre des clients plus importants, CA Logistiques (25 emplois, 3,4 M€ de chiffre d'affaires) fait le choix d'ouvrir son capital à Labatut Group. Ce dernier comprend trois branches : transport, logistique et distribution urbaine, pour un chiffre d'affaires de 56 M€ en 2014. Les détails de l'opération, à laquelle ont pris part les cabinets Alienor Partners et Aelios Toulouse, n'ont pas été communiqués.

CA Logistiques entend notamment s'appuyer sur le dynamisme de Labatut Group, qui compte atteindre la barre des 100 M€ de CA dès 2017, et bâtir une offre multi-canale complète.

"L'évolution des choix des consommateurs a fortement impacté notre activité et tous les logisticiens ne sont pas parvenus à suivre. Par ailleurs, grâce à la spécialisation sectorielle de Veolog (branche logistique de Labatut Group, NDLR) dans les domaines du vin et des spiritueux ou encore de la mode, nous allons pouvoir répondre à des sollicitations sur des marchés spécifiques porteurs", précise Stéphane Van Overstracten.

Les locaux de CA logistiques accueillent notamment eCom33, l'association des e-commerçants girondins, et l'accélérateur de startups Digit-Halles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :