SamBoat lance sa campagne de financement participatif

 |   |  209  mots
Les deux fondateurs de SamBoat, Nicolas Cargou et Laurent Calando
Les deux fondateurs de SamBoat, Nicolas Cargou et Laurent Calando (Crédits : DR)
La startup bordelaise SamBoat, à l'origine d'une plateforme de location de bateaux entre particuliers, se lance dans une opération de financement participatif pour accélérer son développement. Elle ouvre son capital à hauteur de 200.000 €.

Initialement, SamBoat s'était mis sur les rangs dans le cadre des présélections de Wiseed, plateforme de financement participatif basée à Toulouse. Mais la procédure, longue, et la possibilité de travailler avec un acteur girondin a conduit les dirigeants de Samboat à privilégier une autre option, celle de Happy Capital. De plus, cette plateforme bordelaise a noué un partenariat avec l'Auberge numérique qui héberge Samboat... Autant de raisons qui ont poussé la startup, épousant les valeurs de la consommation collaborative, à se lancer sur Happy Capital.

"Nous ouvrons notre capital à hauteur de 200.000 €", indique Laurent Calando, cofondateur de Samboat. Cette levée de fonds participative débute ce mercredi 15 octobre et doit permettre à l'entreprise de conforter sa position en France puis de s'étendre à l'étranger." L'investissement minimal par personne a été fixé à 510 euros.

Née en avril 2014, SamBoat compte aujourd'hui sur son site plus de 250 bateaux à louer. Durant la première saison estivale, sans surprise la majorité des locations se sont faites en région Aquitaine, en Bretagne et sur la Côte d'Azur. La plateforme permet de louer des bateaux allant de 4 à 30 mètres dont le tarif varie de 76 € à 4.000 € par jour. Elle a enregistré un taux de satisfaction de 98 % sur les locations effectuées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :