Landes : près de 300 emplois à prendre chez Aqualande dans l'industrie de la truite

 |  | 412 mots
Lecture 2 min.
La plupart des postes à pourvoir sont des opérateurs de production agroalimentaire.
La plupart des postes à pourvoir sont des opérateurs de production agroalimentaire. (Crédits : Aqualande)
Aqualande, le leader européen de la truite fumée installé à Roquefort (Landes), annonce 280 recrutements dans les deux ans qui viennent. Aucune qualification particulière n'est requise, c'est l'entreprise qui assurera la formation. Portée par un marché très dynamique, Aqualande vise une croissance de 20 % et ouvrira une nouvelle usine à l'automne.

C'est une opération de recrutements d'envergure pour le département des Landes et plus particulièrement pour la Communauté d'agglomération des Landes d'Armagnac autour de Roquefort. Aqualande, poids lourd du marché européen de la truite en eau douce, annonce 280 embauches d'ici à la fin 2019, dont la moitié dès cette année. Tous les emplois sont situés à Sarbazan, près de Roquefort, où Aqualande va ouvrir une nouvelle usine de 5.000 m2 en septembre ou octobre prochain. "Cette nouvelle infrastructure représente un investissement de 12 M€ pour l'entreprise et nous permettra de presque doubler notre surface à 11.000 m2", explique Stéphane Dargelas, directeur commercial et marketing d'Aqualande.

Aqualande

L'usine d'Aqualande à Sarbazan (Crédits : Aqualande)

L'entreprise, qui emploie déjà 550 personnes, affiche un chiffre d'affaires de 88 M€ en 2017 (+13 %) pour une production d'environ 4.000 tonnes de truite fumée. Créée en 1981, elle possède désormais 40 sites de production : 9 en Espagne et 31 en France dont 19 dans les Landes. "Le marché de la truite fumée est principalement franco-français, tant au niveau de la production que de la consommation, et il affiche une très belle dynamique depuis plusieurs années", précise Stéphane Dargelas. Si bien qu'Aqualande surfe sur une croissance annuelle de +10 % depuis 2009 et vise une progression de son activité de +20 % à l'horizon 2019, une fois que la nouvelle usine sera entrée en rythme de croisière.

Pas de qualifications requises

C'est pour répondre à cette forte demande qu'Aqualande prévoit ces recrutements massifs sous la forme de CDD de 12 mois transformables en CDI. Il ne s'agit donc pas d'emplois saisonniers liés à un pic ponctuel d'activité. Les embauches doivent se faire par tranche de quelques dizaines de salariés à partir du printemps. "Nous travaillons avec des agences d'intérim et Pôle emploi qui mobilisera sa méthode de recrutement par simulation pour identifier les candidats ayant les bonnes qualités en termes de savoir-être mais sans privilégier les CV, parcours professionnel et diplômes", indique le directeur commercial. Comprendre : tout le monde peut postuler !

Les postes à pourvoir sont rémunérés entre 1.200 et 1.500 € nets mensuels auxquels s'ajoute un 13e mois ainsi qu'une participation au bout d'un an qui représente un 14e mois. La formation des nouveaux arrivants se fera en interne avec, notamment un système de parrainage au sein de l'entreprise. Outre les nombreux postes d'opérateurs de production agroalimentaire, des profils d'encadrement et de fonctions supports, en plus petit nombre, sont également recherchés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :