La Maison de l'emploi de Bordeaux veut se rapprocher des entreprises

Son changement de nom, en Maison de l'emploi et des entreprises de Bordeaux, coïncide avec la présentation de sa nouvelle feuille de route 2022-2026. Celle-ci acte un rapprochement à la fois avec les employeurs et avec les personnes les plus éloignées de l'emploi.
Stéphane Pfeiffer président de la Maison de l'emploi et des entreprises.
Stéphane Pfeiffer président de la Maison de l'emploi et des entreprises. (Crédits : Agence Appa)

C'est à l'occasion des 15e Rencontres emploi handicap de Bordeaux, au Palais de la Bourse ce jeudi 17 novembre, que Stéphane Pfeiffer, qui en est le président, a annoncé le changement d'identité de la Maison de l'emploi de Bordeaux qui devient Maison de l'emploi et de l'entreprise, soit MDEE. Un petit changement d'enseigne qui veut marquer davantage de proximité avec les entreprises, locomotives de la création d'emplois.

Lire aussiEmploi : les entreprises qui recrutent à Bordeaux Métropole en 2022

Des Rencontres emploi handicap qui sont organisées par la MDEE, auxquelles participent plus de 60 employeurs porteurs de plus de 500 offres d'emplois, proposés tout au long de la journée aux 1.200 visiteurs qui sont attendus. Deuxième adjoint au maire de Bordeaux en charge de l'emploi, de l'économie sociale et solidaire et des formes économiques innovantes, Stéphane Pfeiffer est intervenu en marge de ces Rencontres emploi handicap en compagnie de Pierre Hurmic.

"Je tiens tout d'abord à vous rappeler quel est le contexte de l'emploi à Bordeaux, qui connait un taux de chômage historiquement bas, à 6,5 %, en baisse de -0,8 % sur un an. Ce qui témoigne du dynamisme de notre territoire, même s'il y a des soucis quant à la répartition des emplois sur l'ensemble du territoire de la Gironde", a notamment recadré le maire de Bordeaux.

Lire aussi« Il n'y a pas de baisse de l'emploi cadre en Nouvelle-Aquitaine, bien au contraire »

Avant de souligner la volonté qu'a la ville de se rapprocher toujours davantage des personnes les plus éloignées de l'emploi. Le maire a ainsi rappelé que, d'ici la fin de l'année, sera finalisée la candidature de Bordeaux pour l'expérimentation de Territoire zéro chômeur dans le quartier du Grand Parc. Tout en soulignant les points de vigilance mis par la municipalité sur les secteurs d'activité en tension, comme la petite enfance, Pierre Hurmic a insisté sur la création des emplois de demain, en particulier dans le domaine de l'économie sociale et solidaire (ESS) dont Bordeaux et devenue la capitale mondiale après Séoul.

Lire aussiComment Bordeaux a décroché la présidence du Forum mondial de l'ESS

Bordeaux capitale du Forum mondial de l'ESS

"Depuis janvier 2022, Bordeaux est devenue la capitale du Forum mondial de l'économie sociale et solidaire... Et nous commençons à en voir les premiers résultats, avec des entreprises qui viennent s'implanter à Bordeaux à cause de cette image", a éclairé Pierre Hurmic.

La Maison de l'emploi et de l'entreprise étant le bras armé de la mairie pour déployer sa politique en faveur de l'emploi, Stéphane Pfeiffer a ensuite présenté la nouvelle mouture du projet associatif pour la période 2022-2026. Avec une offre de services qui s'articule autour de trois grands objectifs : faciliter l'accès à une activité économique et professionnelle, favoriser la création d'emplois en soutenant l'activité des acteurs économiques et les recrutements, et initier de nouvelles réponses aux besoins du territoire. La MDEE pilote ainsi une cellule d'aide à la transition écologique pour "accompagner les petites entreprises à relever cet enjeu tout en développant l'emploi".

Lire aussiLa Mission locale muscle son jeu pour toucher les jeunes bordelais éloignés de l'emploi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.