Immobilier : le maire de Bordeaux cosigne un manifeste "frugal" avec les promoteurs de la FPI

La signature ce lundi à la mairie de Bordeaux du "Manifeste pour un urbanisme de projets frugaux" entre le maire Pierre Hurmic et Pierre Vital, président de la FPI de Nouvelle-Aquitaine, qui regroupe les promoteurs immobiliers, doit faire date. Et accompagner le début du déploiement dans la ville de Bordeaux du label Bâtiment frugal bordelais dès l'an prochain. En attendant son extension à d'autres communes de la Métropole.

5 mn

Pierre Vital, Pierre Hurmic et Bernard Blanc .
Pierre Vital, Pierre Hurmic et Bernard Blanc . (Crédits : TS-mairie de bordeaux)

Pierre Hurmic, maire (EELV) de Bordeaux, et Pierre Vital, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de Nouvelle-Aquitaine ont signé ce mardi 2 novembre le « Manifeste pour un urbanisme de projets frugaux ». Cette signature vient entériner la création par la nouvelle majorité écologiste de la ville de Bordeaux du label Bâtiment frugal bordelais. Un concept porté, développé et mis en œuvre par le nouveau patron de l'urbanisme Bernard Blanc, adjoint au maire de Bordeaux, vice-président de Bordeaux Métropole en charge des stratégies urbaines, qui travaille sur la modification du PLU (plan local d'urbanisme).

Lire aussi 5 mn« Les promoteurs doivent s'emparer du Bâtiment frugal bordelais dès aujourd'hui »

Rappelons que la mise en place de ce nouveau label s'est soldée par l'élaboration d'une nomenclature de 42 critères, dont 21 à remplir obligatoirement pour qu'un projet immobilier puisse prétendre au label Bâtiment frugal bordelais. Regroupés en trois familles d'objectifs ("faire mieux avec moins", "bienveillance avec le territoire", "adaptation au contexte de demain") les 42 critères de ce label avaient de quoi faire peur aux promoteurs immobiliers.

 Bien se préparer la fin des programmes aménagés

"Bernard Blanc s'est très investi dans le développement de ce label, et les représentants de la FPI se sont eux aussi très impliqués. Il aura fallu douze mois de discussions pour en arriver à la signature de ce manifeste entre la mairie de Bordeaux et la FPI (Fédération des promoteurs immobiliers) de Nouvelle-Aquitaine. Un manifeste qui est ouvert à tous les volontaires. Parce que ce manifeste, qui va promouvoir les bonnes pratiques, a vocation à se dupliquer", a éclairé en substance Pierre Hurmic.

Au chapitre des bonnes pratiques, le maire de Bordeaux a par exemple cité l'arrêt des surenchères sur le foncier ou la participation des riverains aux programmes de construction. Une mesure d'autant plus importante selon lui qu'après ses grands programmes de construction aménagés, qui sont loin d'être terminés pour certains, comme Euratlantique, mais qui vont vers leur achèvement, Bordeaux va basculer dans le diffus, soit un marché de construction de maisons individuelles.

Lire aussi 5 mnBâtiment frugal bordelais : les professionnels de l'immobilier réagissent

Un espace nettement moins régulé que les grands programmes aménagés et qui oblige à prévoir des dispositifs adaptés pour répondre aux attentes des riverains de ces nouveaux logements, a expliqué en substance Pierre Hurmic, qui a souligné la nécessité d'avoir une ville avec plus de logements sociaux et de l'accession aidée.

Une initiative bordelaise reconnue et soutenue par l'Etat

La lutte de la ville de Bordeaux contre l'artificialisation des sols est reconnue au niveau national, dans le cadre du Plan de relance a souligné le maire, avant de préciser que l'Etat avait accordé à la collectivité une aide de 813.140 euros au titre de la création du label Bâtiment frugal bordelais.

"Nous nous engageons dans un nouveau mouvement national, celui de la frugalité heureuse, c'est pourquoi nous signons un manifeste et pas une charte.... Aujourd'hui les treize premiers bâtiments labélisés sont sortis de terre à l'issue d'une année de dialogue et de débats. Tous les projets immobiliers vont désormais être analysés à Bordeaux au travers de ce filtre du Bâtiment frugal bordelais. D'où l'importance de cette signature avec l'une des plus importantes organisations professionnelles, après une période où les relations étaient tendues", a déroulé en substance Bernard Blanc.

Le label frugal bordelais a désormais un dispositif "d'évolutivité"

Le dialogue se poursuit dans des conditions plus sereines et cette approche pragmatique a permis d'enrichir d'un nouveau concept cette marche vers la frugalité : celui d'évolutivité. Comme on le devine, ce terme a trait à l'adaptation du label Bâtiment frugal bordelais en fonction des expériences.

Lire aussi 12 mnUrbanisme et attractivité : Pierre Hurmic défend son bilan à Bordeaux un an après son élection

"Il s'agit de tirer les leçons de tous les projets qui sortent de terre. Et de modifier certaines règles en cas de nécessité, si les contraintes s'avèrent trop importantes" a observé Bernard Blanc.

Pierre Vital, qui en tant que dirigeant d'Idéal Groupe a été le premier promoteur immobilier bordelais à jouer la carte du nouveau label, a souligné qu'il fallait aujourd'hui "redorer l'acte de construire".

"Nous sommes des acteurs du logement. Et pour assurer la construction d'une nouvelle génération de bâtiments bas carbone, etc., notre fédération va s'engager à trouver les bons acteurs locaux. Dans une démarche très vertueuse associant adhérents de la FPI, élus, riverains au travers d'une feuille de route très ambitieuse", a relevé Pierre Vital.

Le début de la généralisation calé à 2022

Comme l'a souligné Bernard Blanc, le label va s'appliquer aux nouveaux projets immobiliers bordelais à compter de 2022. Cette initiative bordelaise devrait faire des émules dans la Métropole a poursuivi le patron de l'urbanisme, puisque d'autres communes se montrent intéressées.

"Cela avance doucement mais je vois bien, en tant qu'élu chargé de la modification du PLU que des maires sont intéressés. D'autant qu'en plus du label bordelais, ils ont déjà accès au label régional Bâtiment durable de Nouvelle-Aquitaine. Je crois que tout cela va se développer par capillarité" a estimé Bernard Blanc.

Lire aussi 6 mnImmobilier : Nexity aura son démonstrateur du Bâtiment frugal bordelais, à Bordeaux Brazza

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.