Lac de Caussade : la mobilisation pour le procès de ce 28 octobre bat son plein

La manifestation organisée ce jeudi 28 octobre devant le tribunal d'Agen par le réseau départemental de la Coordination rurale pourrait être importante. Si aucune action n'est prévue dans les rues de la ville, le tribunal sera le point de ralliement des soutiens apportés aux deux leaders de la Coordination rurale 47 condamnés à de la prison ferme en 2020 pour avoir construit ce lac illégal de Caussade.

3 mn

Le maire d'Agen, Jean-Dionis-du-Séjour soutient la CR 47.
Le maire d'Agen, Jean-Dionis-du-Séjour soutient la CR 47. (Crédits : Agence Appa)

La mobilisation est bien lancée du côté de la Coordination Rurale (CR) de Lot-et-Garonne (47) en vue du procès qui a lieu ce jeudi 28 octobre au tribunal d'Agen, où l'appel de leur condamnation par Serge Bousquet-Cassagne, président (CR 47) de la Chambre d'agriculture de Lot-et-Garonne, et Patrick Franken, président de la CR 47, va être examiné par les juges. Tous deux ont été condamnés à de la prison ferme pour avoir poursuivi de façon illégale les travaux de construction du lac de Caussade, retenue d'eau située près de Villeneuve-sur-Lot.

Lire aussi 3 mnCondamnation à de la prison ferme à Agen pour les promoteurs du lac de Caussade

Serge Bousquet-Cassagne a ainsi écopé de neuf mois d'emprisonnement ferme et Patrick Franken de huit mois mais aussi de peines d'amendes. Les deux responsables syndicaux, élus à la tête de la Chambre d'agriculture de Lot-et-Garonne, ont fait appel de cette décision les condamnant le 10 juillet 2020 à Agen. C'est pourquoi la mobilisation bat son plein même si la décision des juges ne devrait être connue que dans plusieurs jours.

Les chasseurs viennent eux aussi de décider de manifester

"Si nous ne sommes pas 1.000 demain matin à 11 heures devant le tribunal d'Agen j'en serais surprise. De nombreux maires et d'autres élus nous ont confirmé leur venue, il y aura des adultes mais aussi des enfants, c'est intergénérationnel", précise pour La Tribune cette militante de la CR 47.

Le maire (centriste) d'Agen et président de l'agglomération agenaise, Jean-Dionis-du-Séjour en sera. Et puis de nombreux appels à manifester dans la capitale du Lot-et-Garonne ont été lancés, en particulier par la CR des Landes ou encore celle de Charente-Maritime, sans compter que des groupes se sont mis à bouger suite à cet appel à vocation nationale relayé par le réseau des CR départementales.

"Les chasseurs viennent de nous avertir qu'eux aussi ils vont se mobiliser pour défendre les leaders de la CR 47. Et eux ils sont nombreux ! Le point de ralliement c'est le tribunal. C'est pourquoi nous y avons donné rendez-vous à 11 heures. L'audience étant programmée pour 14 heures il y aura sûrement un piquenique sur place", explique la militante.

Lire aussi 8 mnRégionales : comment l'eau devient un enjeu qui s'impose aux élus néo-aquitains

Le lac ne s'est pas effondré, une victoire pour ses bâtisseurs

Il n'y aura pas de manifestations au centre d'Agen, c'est promis ont annoncé les organisateurs, et rien n'y brûlera. Mais il n'est pas impossible que les agriculteurs élèvent une digue en terre à proximité immédiate du tribunal d'Agen. D'une capacité de 900.000 m3, le lac de Caussade est en eau depuis plusieurs mois. Autorisé à l'origine une première fois, il a ensuite été interdit par la préfecture suite à l'intervention auprès du gouvernement de deux organisation écologistes, la SepanLog et France nature environnement auprès des ministères concernés.

Bien rempli après les dernières pluies, le lac de Caussade ne s'est pas écroulé soulignent ses défenseurs. La solidité du lac a été mise en cause par les autorités puisqu'aucune étude n'a pu démontrer l'absence de risque sur ce plan. La sauvegarde de l'étiage du Tolzac, affluent de la Garonne à côté duquel a été construit le lac de Caussade est également un sujet de discorde entre la CR 47, les écologistes et l'Etat.

Lire aussi 5 mnGestion de l'eau : la retenue de Caussade, un baril de poudre prêt à exploser

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.