Tourisme : un été 2021 asthénique à Bordeaux Métropole sous influence du Covid-19

La crise économique provoquée par les mesures sanitaires adoptées pour lutter contre le Covid-19 continue à mettre l'activité touristique sous forte pression à Bordeaux Métropole. S'il y a du mieux, l'application du Passe sanitaire a semble-t-il stoppé net la reprise dans de nombreux secteurs, à commencer par la restauration.

5 mn

Un petit air de paradis d'avant Covid place de la Comédie à Bordeaux. Si l'activité touristique va un peu mieux cet été par rapport à 2020, elle reste très en dessous de 2019.
Un petit air de paradis d'avant Covid place de la Comédie à Bordeaux. Si l'activité touristique va un peu mieux cet été par rapport à 2020, elle reste très en dessous de 2019. (Crédits : Agence APPA)

Le premier bilan de l'activité touristique 2021 à Bordeaux Métropole, qui ne traite que de la période estivale, vient d'être rendu public par l'Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole (OTCBM), présidé par Brigitte Bloch, conseillère municipale de Bordeaux, déléguée au tourisme et à l'économie du vin et vice-présidente de Bordeaux Métropole en charge du tourisme, des événements et des équipements métropolitains.

Lire aussi 5 mnEn Nouvelle-Aquitaine, le tourisme va bénéficier de nouvelles aides de l'Etat

L'application du Passe sanitaire, à compter du 21 juillet pour les lieux culturels et de loisirs, n'a pas été la meilleure potion pour relancer l'activité touristique à Bordeaux Métropole. Alors que, comme le rappelle l'OTCBM, le temps maussade de juillet mais aussi de début août avait tout pour favoriser le tourisme en ville, la mayonnaise n'a pas réellement pris. La dynamique de fréquentation s'est en effet orientée dans le bon sens mais de façon très limitée.

La reprise dans la restauration cassée par le Passe sanitaire

Les meilleurs résultats 2021 ne sont bons que par rapport à l'année 2020. Les visites de Bordeaux et le City Pass enregistrent ainsi une hausse soutenue de +60 % de la fréquentation lors de cet été 2021 par rapport à l'an dernier. Mais comparées à 2019, dernière année sans Covid, ces visites urbaines dans la Métropole sont en chute de -40 % ! La dynamique à l'œuvre est similaire pour l'oenotourisme, qui reprend des couleurs par rapport à l'été 2020 où, rappelons-le, ce segment de marché était quasi à l'arrêt total.

Lire aussi 6 mn« L'épargne de précaution devrait profiter à l'hôtellerie et au tourisme dès cet été »

Si le rebond de cette activité de +50 % à l'été 2021 est le bienvenu, il ne doit tromper personne. Comme le souligne l'OTCBM ce bilan "reste toutefois très loin des résultats de 2019 puisque la clientèle étrangère lointaine (Américains, Australiens...) et les Britanniques étaient encore absents (-70 %)". Ironie de l'histoire, la forte relance de l'activité dans la restauration, qui avait bien repris en début d'été, a été cassée net par l'application du Passe sanitaire.

La Cité du vin se serait redressée en août

"Les perspectives pour septembre et octobre sont néanmoins encourageantes. Les attractions touristiques (petit train touristique, cabriolets, etc.), en attente des chiffres d'août, ont le sentiment d'un mieux par rapport à 2020. Une tendance à confirmer par les mois de septembre et octobre, avec le retour de la clientèle senior et européenne", analyse l'OTCBM.

L'activité culturelle a été soutenue dans la Métropole par une programmation riche, en particulier dans le cadre de la saison culturelle Ressources (du 10 juin au 10 août). Mais là aussi, l'application à compter du 21 juillet du Passe sanitaire, a plombé la reprise. La Cité du vin affiche ainsi une hausse de fréquentation de +26 % cet été par rapport à 2021, ce qui constitue une maigre consolation puisqu'elle reste en fort recul par rapport à 2019, à -14 %.

Lire aussi 5 mnGreat, le nouveau lobby des acteurs du tourisme pour préparer la reprise

Malgré tout l'OTCBM assure que la fréquentation est fortement repartie à la hausse en août, pour se rapprocher de la courbe de 2019. Mais même à la base sous-marine les Bassins des lumières, qui avaient démarré en 2019 leur activité bordelaise sur les chapeaux de roue, enregistrent une saison estivale 2021 en recul.

Tourisme d'affaires : une reprise à petit régime

Quant au tourisme d'affaires, il redémarre doucement. Convention bureau, le département de l'OTCBM dédié au tourisme d'affaires et à l'événementiel, pointe ainsi une relance progressive de l'activité "pour les événements d'entreprise et associatifs de niveau local et national", les demandes depuis l'international n'étant pas encore d'actualité. Six congrès regroupant de 200 à 1.200 participants ont eu lieu en juin dans la métropole bordelaise. Et en septembre trois autres congrès très importants, qui pour la plupart devaient avoir lieu en 2020, comme ceux de l'Union sociale pour l'habitat (organismes HLM) et de l'Ordre des experts comptables, sont au programme.

L'année n'est pas finie. Le Convention Bureau souligne ainsi qu'entre mai et août 2021 pas moins de 17 dossiers ont été confirmés à l'horizon 2024, représentants 6.686 journées congrès. Soit une baisse de -84 % sur la même période entre 2019 et 2020, suivie d'une hausse de +91 % entre 2020 et 2021 sur les quatre mêmes mois pour les journées congrès.

L'OTCBM lance une opération de soutien pour la reprise des événements professionnels dans la Métropole et le vignoble bordelais, dans le cadre du plan de relance baptisée « Bordeaux nous réunit ».

Lire aussi 7 mnL'office de tourisme sur le pont pour sortir Bordeaux Métropole du marasme

Objectif : inciter les entreprises ou associations professionnelles basées en Nouvelle-Aquitaine à réunir en présentiel leurs collaborateurs.

"Pour une réunion organisée, l'OTCBM offre une pause gourmande, une activité team-building ou une animation, un temps d'échange qui ponctuera la rencontre", relève l'office.

Ce dernier voit se manifester dans cet été qui devrait se prolonger envie de voyages et de convivialité. Un retour à la normale en somme.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.