Régionales : en Nouvelle-Aquitaine la France Insoumise (LFI) fusionne avec le NPA

Le rapprochement entre La France Insoumise (LFI) et le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) va franchir un nouveau pas en avant en Nouvelle-Aquitaine à l'occasion des élections régionales de juin 2021. Après le succès de cette approche stratégique lors de la dernière élection municipale à Bordeaux, la militante LFI Clémence Guetté a lancé le collectif "On est là!" ce mercredi matin à Bordeaux.

5 mn

Clémence Guetté, devant Loïc Prudhomme et Manon Labaye
Clémence Guetté, devant Loïc Prudhomme et Manon Labaye (Crédits : Agence Appa)

Pour la gauche dite radicale, les élections régionales de Nouvelle-Aquitaine cuvée 2021 sont le moment où LFI et le NPA vont construire le deuxième étage de leur fusée commune, baptisée pour l'occasion "On est là !". Le collectif Bordeaux en luttes, créé en 2020 lors de la première alliance entre LFI, représentée alors par le député girondin Loïc Prudhomme, et le NPA, incarné par Philippe Poutou, ouvrier et ex-candidat NPA à la présidentielle, a permis d'installer trois élus au conseil municipal de Bordeaux. Après ce succès, les deux formations ont décidé de s'attaquer à un cran géographique supérieur, celui de la Région.

Lire aussi : Nicolas Thierry : "Faire de la Nouvelle-Aquitaine la première région écologique d'Europe"

Comme pour Bordeaux en luttes, le collectif "On est là!" sera ouvert aux Gilets jaunes et militants associatifs. L'annonce officielle du futur lancement de cette liste de la gauche radicale a été faite ce mercredi 24 mars, au cinéma Utopia à Bordeaux, où l'an dernier Philippe Poutou avait présenté le collectif Bordeaux en luttes. Si la liste n'est pas encore connue, LFI et le NPA ont confirmé à la mi-mars qu'elle serait menée par Clémence Guetté (LFI), secrétaire générale du groupe LFI à l'Assemblée nationale, coordinatrice du projet pour l'élection présidentielle de 2022, que l'on dit très proche de Jean-Luc Mélenchon.

Pour Clémence Guetté, Alain Rousset est un Macroniste pur et dur

Cette militante poitevine (originaire des Deux-Sèvres) de 30 ans était accompagnée par ceux qui sont encore dans l'immédiat porte-paroles de ce collectif : Manon Labaye, ancienne tête de liste NPA aux élections municipales de Poitiers et membre du collectif "Bassines non merci!", Philippe Poutou, Loïc Prud'homme, et Nordine Raymond, restaurateur et porte-parole de Bordeaux en luttes.

"Notre collectif compte plus de 100 personnes. C'est le seul en France à agréger LFI, le NPA et des militants de la société civile. Notre objectif est de faire entrer les Néo-Aquitains au conseil régional : c'est la meilleure option. Nous allons combattre le bilan d'Alain Rousset, qui est président de la région sans interruption depuis 23 ans, après être passé de l'Aquitaine à la Nouvelle-Aquitaine. Il a sa part, dans la création de la nouvelle région et il a appelé à voter Macron dès le premier tour (en 2017).

Loïc Prudhomme et moi nous luttons depuis trois ans au Parlement contre cette politique, qui s'attaque aux droits sociaux, à l'assurance chômage, au régime des retraites.... Nous voulons proposer un contre-modèle", a pilonné en substance Clémence Guetté, qui place le président (PS) sortant de la Région au centre de ses attaques.

Ce rapprochement avec LFI qui fracture le NPA

Estimant que la Nouvelle-Aquitaine est une région "très riche", la cheffe de file du collectif "On est là !" a souligné qu'à cause du coronavirus cette campagne électorale serait très dure. Une clause de revoyure est en effet prévue par la loi, permettant au gouvernement de décidé d'un nouveau changement de date pour ce scrutin actuellement prévu les 13 et 20 juin prochains.

Clémence Guetté

Clémence Guetté, entourée de Loïc Prud'homme, Manon Labaye, Philippe Poutou et Nordine Raymond (crédits : Agence APPA).

Cesser d'apporter de l'argent public aux entreprises qui licencient (comme aux Fonderies du Poitou) ou polluent (comme dans le bassin de Lacq) et réallouer les ressources libérées "aux besoins réels des Néo-Aquitains comme se déplacer", a illustré Clémence Guetté. Philippe Poutou, de son côté, n'a pas caché que cette liste unitaire avec La France Insoumise ne faisait pas l'unanimité dans les rangs du NPA, en particulier en Gironde.

Lire aussi : L'alliance à Bordeaux de Philippe Poutou avec La France Insoumise menace le NPA d'implosion

"Le NPA est coupé en deux, car suite à la création de Bordeaux en luttes une partie du NPA s'est montrée hostile à cet accord... De note côté nous voulons impulser une dynamique qui regroupe les forces pour affronter un système capitaliste inégalitaire et injuste", a souligné Philippe Poutou.

"On est là!" aimerait s'allier avec les écologistes d'EELV

Le conseiller municipal et métropolitain d'extrême-gauche a rappelé que Bordeaux en lutte et aujourd'hui "On est là !" sont des collectifs nés au travers de manifestations, dans lesquelles les militants se retrouvaient. La première cible de la future campagne électorale d'"On est là !" sera sans aucun doute Alain Rousset, visé par une plainte qui vient d'être transmise au PNF (Parquet national financier), qui annonce qu'il va s'en saisir. Quant à EELV (Europe Ecologie Les Verts) la situation est plus gazeuse. Le message que semble adresser aux écologistes le collectif de la gauche radicale pourrait tenir en quelques mots : laissez tomber Alain Rousset (avec lequel ils sont alliés dans l'actuelle majorité régionale) et venez parler avec nous d'une alliance pour le deuxième tour.

Car l'objectif vital pour "On est là !" est bien entendu de survivre au premier tour de scrutin en obtenant au moins 10 % des voix, sachant qu'en 2015 La France Insoumise alliée au PCF n'avait pas atteint la marche des 5 %. Philippe Poutou, qui bénéficie d'une notoriété nationale, ne devrait pas -comme il l'a déjà confié à La Tribune- se présenter à une place éligible pour ces Régionales 2021.

Lire aussi : Candidats, stratégies, projets : le point sur les élections régionales en Nouvelle-Aquitaine

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.