Alain Rousset ambitionne de rapatrier les industries de santé

 |  | 482 mots
Lecture 3 min.
Alain Rousset, le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a lancé un centre de réflexion pour étudier la relocalisation de la fabrication de médicaments en Nouvelle-Aquitaine.
Alain Rousset, le président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a lancé un centre de réflexion pour étudier la relocalisation de la fabrication de médicaments en Nouvelle-Aquitaine. (Crédits : Agence Appa/Eric Barrière)
STRATÉGIE. Le président de Région, Alain Rousset, a lancé un centre de réflexion pour étudier la relocalisation de la fabrication de médicaments en Nouvelle-Aquitaine, qui a déjà une longue histoire dans ce domaine.

Faiblement touchée par le Sars-CoV-2, la Nouvelle-Aquitaine n'a pas pour autant échappé à l'impact de la crise et à cette soudaine sensation de fragilité, quand il s'est avéré que le pays n'avait pas les moyens de faire face correctement à l'épidémie, faute de masques, de réactifs, de respirateurs artificiels ou encore de surblouses.

Lire aussi : En Nouvelle-Aquitaine, coup d'arrêt pour la viticulture, le tourisme et l'aéronautique

Pôle de référence

L'ex-Aquitaine a longtemps été un pôle de référence dans la pharmacie, avec ses laboratoires familiaux, à l'origine...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/08/2020 à 4:41 :
Les gentils chinois vont se laisser faire. . . et quand bien même, ils sont capables de copier une usine entière (et intégralement robotisée tant qu'à faire pour envahir les marchés contre ceux qui ont osé les défier) pour le temps de négociation prolongées.Comme tout élu, Alain Rousset se met le doigt dans l’œil : c'est ça vrai un politicien !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :