Municipales : la CCI Bordeaux Gironde, le Medef et la CPME consultent les entreprises

 |   |  213  mots
(Crédits : CCI Bordeaux Gironde)
La Chambre de commerce et d'industrie Bordeaux Gironde ainsi que le Medef et la CPME départementaux lancent conjointement une plateforme web destinée à « attirer l'attention de tous les candidats [aux élections municipales] sur les attentes des chefs d'entreprise des territoires ruraux, périurbains et urbains de la Gironde et de leurs salariés ». La consultation s'achèvera le 31 janvier.

Les trois structures entendent "placer l'économie au cœur des débats" dans la perspective des prochaines élections municipales des 15 et 22 mars. "Mais au-delà du temps électoral nécessaire, c'est l'après-mars qui doit mobiliser le monde économique. Rêver plus grand, oser, innover, bouleverser les codes, s'inspirer des meilleurs, inventer, se nourrir d'un terreau multiculturel fertile, s'enrichir des compétences et viser l'excellence... telle est l'ambition de la CCI Bordeaux Gironde, du Medef Gironde et de la CPME Gironde en lançant cette consultation auprès des entrepreneurs girondins", évoquent les trois partenaires dans cette opération.

Concrètement, dirigeants et salariés sont invités à faire remonter leurs attentes, leurs problématiques et leurs avis. La consultation accessible via la plateforme www.bordeauxgironde.cci.fr est articulée autour de cinq thématiques :

  • Pour favoriser l'attractivité économique de votre commune
  • Pour développer un environnement favorable pour votre business
  • Pour améliorer le cadre de vie de votre commune
  • Pour faciliter les déplacements dans votre territoire
  • Pour structurer les filières économiques d'avenir

"Pour chacune d'entre elles, neuf propositions sur lesquelles il s'agit d'exprimer les priorités. Il sera également possible de formuler une contribution particulière", notent les trois partenaires, qui assurent que "les contributions seront relayées".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :