Dominique Chevillon élu président du Ceser de Nouvelle-Aquitaine

 |  | 205 mots
Lecture 1 min.
Dominique Chevillon, président du directoire de MAAF Vie depuis fin 2013, a été élu président du Ceser de Nouvelle-Aquitaine.
Dominique Chevillon, président du directoire de MAAF Vie depuis fin 2013, a été élu président du Ceser de Nouvelle-Aquitaine. (Crédits : MAAF Vie)
A l'occasion de l'installation officielle des 180 nouveaux membres du Conseil économique social et environnemental régional (Ceser) de Nouvelle-Aquitaine, mardi 23 janvier, c'est Dominique Chevillon, figure de la défense de l'environnement en Charente-Maritime, qui a été élu pour six ans à la présidence de cette instance consultative.

Il aura fallu trois tours de scrutin pour départager les quatre candidats à la présidence du Ceser de Nouvelle-Aquitaine pour la mandature 2018-2023. C'est finalement le Rétais Dominique Chevillon qui a été élu par 54,3 % des suffrages exprimés contre son dernier adversaire en lice, Jacques Louge, le représentant de l'Association régionale des industries alimentaires (ARIA) de Nouvelle-Aquitaine, qui n'a réuni que 45,7 % des voix.

Rugbyman de cœur et défenseur de l'environnement, administrateur de Nature et Environnement 17, président de Ré Nature Environnement et vice-président de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO France), Dominique Chevillon fêtera ses 64 ans en février. Il a été nommé au Ceser de Nouvelle-Aquitaine par le préfet au titre de personnalité qualifié en matière d'environnement et de développement durable.

Assureur depuis 40 ans, Dominique Chevillon a fait toute sa carrière professionnelle au sein du groupe MAAF Assurances avant d'être nommé fin 2013 à la présidence du directoire de la filiale MAAF Vie. Il était membre depuis 2011 du Ceser Poitou Charentes, avant sa fusion avec ses voisins d'Aquitaine et du Limousin, puis du Ceser de Nouvelle-Aquitaine depuis 2016. Il y a notamment conduit un rapport sur la qualité des eaux littorales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/01/2019 à 21:03 :
Bravo
Vous avez changé et j'ai un nouveau regard sur vous.
Bonne continuation.
Evelyne

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :