Le Conseil régional flèche des fonds européens

 |   |  314  mots
Les nouveaux projets à Lascaux captent une partie des subventions européennes votées.
Les nouveaux projets à Lascaux captent une partie des subventions européennes votées. (Crédits : Conseil général de la Dordogne)
Le 2e Comité régional de programmation des fonds européens 2014 - 2020 s’est tenu vendredi 3 juillet sous la présidence d’Alain Rousset. 58 projets ont été retenus et bénéficieront des fonds européens dont le Conseil régional est gestionnaire.

La gestion des fonds européens Feder, Feader, FSE... est depuis l'an passé du ressort des Conseils régionaux. Soit une manne de 1.065 millions d'euros entre 2014 et 2020 pour le Conseil régional d'Aquitaine, à répartir entre des projets de nature très diverse. Régulièrement, des comités de programmation se réunissent, associant des partenaires, afin de flécher les subsides européennes vers des projets sélectionnés.

Le 2e comité a retenu 70 nouveaux dossiers qui bénéficieront de plus de 24,6 M€ de financements européens. Celui qui capte le maximum de subventions est celui de Lascaux 4, retenu à double titre : pour la création du centre international de l'art pariétal (7,8 M€ apportés par le fonds Feder) et pour les aménagements scénographiques et numériques (4,2 M€ du fonds Feder, le Conseil régional apportant lui-même 370.885 €).

Développement économique, agriculture...

De la même manière, le fonds Feder apporte 500.000 € (et le Conseil régional 70.000 €) au projet Poppy de plateforme de robotique humanoïde open source et imprimée en 3D, 585.000 € pour le fabricant d'emballages en bois Adam qui quittera Saint-Médard-en-Jalles pour Sainte-Hélène, toujours en Gironde, fin 2015... L'E-fan, l'avion électrique porté par Airbus et dont le site de fabrication sera installé à proximité de l'aéroport de Pau-Pyrénées, se voit soutenu à hauteur de 2 M€ par l'Europe.

Ces subventions sont principalement dévolues au développement économique, au soutien à l'innovation, à la protection de l'environnement... mais pas que. Lors du dernier comité, 12 projets concernaient ainsi l'installation de jeunes agriculteurs et des coopératives d'utilisation de matériel agricole (Cuma). 8,7 M€ iront en direction d'actions de formation et de retour à l'emploi de publics en difficulté, de promotion de l'apprentissage...

Six mois après la mise en œuvre du programme opérationnel, 55 M€ de subventions européennes ont été attribués en faveur de 86 projets au total.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :