L’Aquitaine, deuxième région de France pour les certificats d’économie d’énergie

 |   |  578  mots
En tant que fournisseur d'énergie, EDF est un acteur des certificats d'économies d'énergie
En tant que fournisseur d'énergie, EDF est un acteur des certificats d'économies d'énergie (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les certificats d’économies d’énergie (CEE) fêtent leurs dix ans en 2015. Ils permettent de bénéficier de primes ouvertes à tous, sans conditions de ressources, qui couvrent 20 % du montant des travaux en économies d’énergie.

Créés en 2005 (loi de programmation fixant les orientations de la politique énergétique), les CEE ont permis, selon l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), d'économiser 78,8 TWh (térawatt /heure) équivalent à la consommation annuelle de chauffage de 6,6 millions de logements. Ce dispositif des CEE concerne les fournisseurs d'énergie, qui sont tenus d'inciter les particuliers à faire des économies ce qui leur vaut en retour de recevoir des certificats, dont ils ont un quota annuel à atteindre. Les particuliers sont une cible prioritaire de cette action mais pas le seul public visé, les collectivités et professionnels étant également concernés.

Sans attendre d'incitation de leur fournisseur, les particuliers peuvent prendre les devants pour recevoir la prime directement, en euros, notamment par le biais de portails Internet comme Primesenergie.fr. Le dispositif des CEE fête cette année ses dix ans. Le ministère de l'Ecologie et du Développement durable relève que depuis la création des CEE 2,5 Md€ ont été débloqués pour le financement des économies d'énergie, dont 1,9 Md€ sous forme de primes à 3,5 millions de particuliers.

398 € de prime par foyer en Aquitaine

Autre précision : 75 % des économies d'énergie réalisées de 2005 à 2014 l'ont été grâce au logement. Le secteur du Bâtiment représentant 44 % de l'énergie totale, le gouvernement veut atteindre la mise aux normes énergétiques de 500.000 logements d'ici 2017. L'an dernier, le montant des primes versées au titre des CEE était de 10 M€ en France et a concerné 19.253 foyers, sachant que le nombre de demandes reçues par le site Primesenergie.fr a augmenté de 20 %.

Le montant moyen des primes versées en 2014 a atteint 525 €. L'isolation des combles et toitures est en tête des demandes (28 %), devant l'équipement en chaudières à condensation (20 %), les fenêtres ou porte-fenêtre (12 %), le chauffage au bois (11 %) et l'isolation des murs (9 %). Avec 11 % des primes demandées au niveau national, l'Aquitaine arrive en deuxième position ex-aequo avec Ile-de-France, derrière Rhône-Alpes et devant la Lorraine. Le montant de la prime énergie versée en Aquitaine, à 398 €, est par contre inférieur à la moyenne des régions (399 €). L'Aquitaine se classe ainsi à la 9e place nationale, derrière la Picardie (400 €), et devant Bourgogne (390 €). A bonne distance des numéros 1 et 2, respectivement Franche-Comté (492 €) et Ile-de-France (491 €).

Des artisans RGE

Le montant de la prime la plus élevée versée en Aquitaine l'an dernier a atteint 2.661 €. Si le montant de la prime versée dans notre région est en moyenne légèrement inférieur à celui de l'ensemble de la France, Primesenergie.fr note qu'il est en hausse de 27 % par rapport à 2013. La prime énergie est ouverte à tous, sans condition de ressources, et peut permettre de financer jusqu'à 20 % du montant des travaux de rénovation énergétique. Cette prime est cumulable avec le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), l'éco-PTZ (prêt à taux zéro), "ainsi que la plupart des dispositifs d'aide à la rénovation énergétique". Les particuliers désirant obtenir cette prime doivent faire une demande en ligne sur le site Primesenergie.fr avant d'avoir signé leur devis.

Détail important : pour bénéficier de cette prime, il est impératif que l'artisan chargé des travaux soit labellisé RGE (reconnu garant de l'environnement). Un dossier complet sur les travaux, comprenant la facture, doit être envoyé à l'issue des travaux à l'équipe de Primesenergie.fr, qui s'engage à verser la prime sous quatre semaines.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/04/2015 à 16:42 :
A penser

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :