Le Lot-et-Garonnais Matthias Fekl nommé au gouvernement

 |   |  513  mots
(Crédits : DR)
Secrétaire chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, Thomas Thévenoud démissionne du gouvernement Valls. Il est remplacé par le député PS du Lot-et-Garonne Matthias Fekl.

"Sur proposition du Premier ministre, le Président de la République a mis fin aux fonctions de Thomas Thévenoud, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger, à sa demande et pour des raisons personnelles" a simplement indiqué l'Elysée dans un communiqué publié ce jeudi soir. Matignon a indiqué plus tard à l'AFP qu'il s'agissait d'un problème de "conformité avec les impôts". "Le Premier ministre a considéré que, suite à une situation découverte après sa nomination, M. Thévenoud ne pouvait poursuivre sa fonction." Ironie de l'histoire, il était vice-président de la fameuse commission Cahuzac. Et c'est un Aquitain qui lui succède dès à présent. Député PS du Lot-et-Garonne, conseiller régional, Matthias Fekl a été choisi pour occuper le poste laissé vacant.

Le "Marmande Express"

Celui que certains surnomment "le Marmande Express" n'est pas homme à traîner. Il a effectué un parcours TGV en politique jusqu'à l'Assemblée nationale. Et au sein du Parti socialiste, dont il a intégré le secrétariat national.

Né à Francfort-sur-le-Main d'un père allemand et d'une mère française, il a passé ses 20 premières années outre-Rhin avant de rallier Paris : Sciences Po, Normale Sup et l'ENA. Il devient magistrat avant de rejoindre la Haute Assemblée. Son engagement à gauche date de 2001. "J'ai adhéré au PS à l'occasion des municipales, expliquait-il à Objectif Aquitaine en 2013. Pour faire basculer Paris à gauche. Etudiant en 1996, j'avais assisté à la fin du système chiraquien dans la capitale."

Après les scrutins de liste - municipales à Marmande et régionales en Aquitaine -, il se confronte au suffrage direct et décroche la 2e circonscription de Lot-et-Garonne, qu'il arrache à Michel Diefenbacher, ancien président du Conseil général de Lot-et-Garonne, député depuis 2002. "J'assurais la prép'ENA de Sciences Po Bordeaux et, parallèlement, j'étais délégué national de A gauche en Europe, le club créé par Moscovici, Rocard et Strauss-Kahn. J'y ai rencontré Gérard Gouzes, le maire de Marmande. Lors de la primaire au PS en 2006, j'ai défendu les couleurs de DSK et il s'est rendu dans la capitale de la tomate pour la Fête de la rose, où il a reçu un très bon accueil..." L'homme est très attaché au non-cumul des mandats : "J'ai démissionné du Conseil municipal de Marmande et renoncé à ma vice-présidence du Conseil régional d'Aquitaine", nous rappelait-il lors de cette même interview en 2013.

Matthias Fekl juge aujourd'hui la Ve République "à bout de souffle" et appelait, il y a quelques jours encore, à une profonde réforme institutionnelle portée par le Parti socialiste.

BIO EXPRESS

1977      Naissance le 4 octobre à Francfort-sur-le-Main (Allemagne).
2001      Adhère au Parti socialiste à Paris.
2008      Adjoint au maire de Marmande (47).
2010      Vice-président du Conseil régional d'Aquitaine.
2012      Député (PS) de la 2e circonscription de Lot-et-Garonne.
              Premier secrétaire fédéral du Parti socialiste de Lot-et-Garonne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/09/2014 à 15:41 :
Dans ce gouvernement des 7 mercenaires, maintenant voici: l'allemand!
a écrit le 05/09/2014 à 14:07 :
cursus de FEKL: normal sup, sciences po, ENA et de tendance gauche de la gauche; il disait il y a quelques jours qu'il était contre la politique social libérale...et le voilà avec Valls et Macron dans un gouvernement de pantins!
a écrit le 05/09/2014 à 10:14 :
En quoi consiste le "non-recul des mandats" ?
a écrit le 05/09/2014 à 8:33 :
chaque semaine apporte ses nouvelles catastrophiques pour notre pays...et ils osent encore nous donner des leçons? qu'ils aient le courage de venir nous faire la morale dans une aréne...j'en connais trop la suite! aux lions...
a écrit le 05/09/2014 à 8:01 :
Adjoint au maire de Marmande... Voilà un poste qui l'a bien préparé à être ministre du commerçe extérieur! A-t-il jamais pour ainsi dire vendu un parapluie à un anglais?
a écrit le 05/09/2014 à 7:47 :
voila comment un pays qui devient fou décapite ses élites.
a écrit le 05/09/2014 à 7:00 :
Tout ça pourrai porter à rire mais ça commence à faire beaucoup
Le déclin de la France prend de la vitesse
a écrit le 04/09/2014 à 23:54 :
Ouf !!! Un énarque arrive avec ces valises de langues de bois

On va pouvoir dormir !
a écrit le 04/09/2014 à 20:47 :
Pour le reste, c'est 0.
C'est qui le prochain ? Ou la prochaine à démissionner ?
a écrit le 04/09/2014 à 19:40 :
Excellent! Le vice President de la commission Cahuzac débarqué pour des problèmes fiscaux! On aura tout vu!
Réponse de le 05/09/2014 à 8:05 :
Il a été à bonne école avec Cahuzac! Attendons le prochain....
Réponse de le 05/09/2014 à 8:28 :
Dossier a suivre , les sanctions prévues par la loi seront elles appliquées avec force

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :