Implanet redresse son activité avec les implants vertébraux et va stopper les prothèses de genou

Implanet a enregistré une forte croissance de son activité sur les neuf premiers mois de l'année. Un véritable rebond alimenté par les performance de sa technologie destinée au traitement des scolioses sévères.

3 mn

Implanet est en pointe dans la chirurgie orthopédique appliquée aux scolioses sévères. .
Implanet est en pointe dans la chirurgie orthopédique appliquée aux scolioses sévères. . (Crédits : DR)

Avec 6 millions d'euros de chiffre d'affaires et 29 collaborateurs, Implanet est un groupe girondin innovant dans le traitement des scolioses sévères, grâce à ses implants vertébraux Jazz, et dans les prothèses du genou. L'entreprise cotée en bourse, dont le siège est à Martillac (Gironde) et qui dispose d'une filiale à Boston (Etats-Unis), annonce une activité en forte hausse au 3e trimestre et sur les neuf premiers mois de 2021 par rapport aux mêmes périodes en 2020. Le chiffre d'affaires de l'entreprise a ainsi progressé de +7 % au 1er trimestre 2021 sur un an, à 1,6 million d'euros, puis de +98 % (toujours sur un an), à 2 millions d'euros au 2e trimestre.

Lire aussi 3 mnImplanet annonce l'ouverture d'une ligne de financement obligataire de 4 M€ maximum

Cette progression s'est poursuivie à un rythme soutenu mais moins violent au 3e trimestre, avec +21 % sur un an, à 2,1 millions d'euros. Dans le détail, il se trouve que l'activité liée aux implants vertébraux Jazz (rachis) a continué à se développer très fortement, avec une hausse de +49 %, à 1,7 million d'euros, tandis que le chiffre d'affaires dépendant des prothèses de genoux dévissait de -39 %, à 336.000 euros.

Devenir un acteur de référence de la chirurgie du rachis

"Le résultat du troisième trimestre confirme la dynamique de croissance de nos ventes depuis le début de l'année 2021, et ce malgré une situation sanitaire et une pénurie de personnel hospitalier ne permettant toujours pas le retour à un niveau d'activité normal. Tout en accompagnant cette reprise au plus près des besoins des chirurgiens, nous poursuivons le recentrage de nos activités autour du rachis, déjà entamé avec l'acquisition d'OSD en mai dernier.

Le projet de cession de notre activité genou annoncé récemment va permettre à Implanet de s'affirmer en tant qu'acteur de référence de la chirurgie du rachis, en France et à l'international, tout en consolidant sa situation financière actuelle. Grâce à ces ressources additionnelles, nous allons renforcer et accélérer notre développement commercial, enrichir notre gamme d'implants vertébraux et poursuivre l'élargissement de nos certifications et homologations dans les mois à venir", déroule Ludovic Lastennet, directeur général d'Implanet.

Lire aussi 4 mnInsuffisance cardiaque : FineHeart à l'heure de la pré-industrialisation

Le rachis, vraie locomotive d'Implanet

Le détail de l'activité cumulée d'Implanet sur neuf mois montre que les activités rachis (implants vertébraux) et genou (prothèses) ont évolué de façons divergentes. Tandis que les ventes de prothèses du genou ont reculé de -10 % pendant la période sur un an, à 1,4 million d'euros, celles d'implants vertébraux Jazz grimpaient de +61 %, à 4,3 millions. Avec -au terme des neuf premiers mois de 2021- un total de 5,8 millions d'euros de chiffre d'affaires, Implanet voit son activité grimper de +34 % sur un an. L'acquisition d'OSD renforce Implanet qui va pouvoir concentrer tous ses efforts sur les implants vertébraux, en France comme aux Etats-Unis.

polymer

Lire aussi 5 mnComment PolymerExpert a trouvé un regain de croissance dans le cosmétique biosourcé

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.