Carbon Waters se prépare à industrialiser son eau de graphène anti-corrosion

 |  | 978 mots
Lecture 5 min.
C'est à partir de graphite que Carbon Waters crée son eau de graphène aux multiples propriétés.
C'est à partir de graphite que Carbon Waters crée son eau de graphène aux multiples propriétés. (Crédits : Agence Appa / Bastien Ortola)
Après trois ans et 1,5 million d'euros de recherche et développement, la startup bordelaise lancera début 2021 son premier produit anti-corrosion à base d'eau de graphène. La peinture en bâtiment est le premier marché abordé mais Carbon Waters vise ensuite des applications dans l'aérospatial, le naval et le sanitaire. La jeune pousse cherche à réunir 3,5 millions d'euros pour muter en PME industrielle capable de générer 10 millions d'euros de chiffre d'affaires dans les cinq ans.

Le graphite, l'une des formes naturelles du carbone, connaît de multiples applications industrielles mais son utilisation la plus courante et la plus familière est sans aucun doute la mine de crayon. C'est ce même graphite qui est modifié par l'équipe de Carbon Waters, selon un procédé issu de trois brevets déposés par le CNRS dont la startup a obtenu la licence exclusive jusqu'à 2034. "Concrètement, grâce à un procédé chimique, on sépare les couches nanométriques, soit un milliardième de mètre, de carbone qui constituent le graphite pour en faire une solution aqueuse présentant une grande stabilité et un haut niveau de performance. C'est ce qu'on appelle l'eau de graphène", explique à La Tribune Alban Chesneau, CEO et fondateur de Carbon Waters.

Carbon Waters

Le graphite est la matière première de Carbon Waters (crédits : Agence Appa/Bastien Ortola).

Le bâtiment, premier marché

Depuis la création de la startup fin 2017, ce docteur en biochimie de Harvard medical school (Etats-Unis) travaille à la formulation et aux multiples applications de l'eau de graphène dans de nombreux secteurs industriels. Entre les subventions, les prix, les projets de recherche et les prestations de R&D,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :