Le groupe Europlasma va moins mal et restructure son usine Inertam

 |   |  1034  mots
Un des opérateurs d'Inertam pendant une opération de vitrification de déchets d'amiante.
Un des opérateurs d'Inertam pendant une opération de vitrification de déchets d'amiante. (Crédits : Agence Appa)
Détenteur de technologies uniques au monde, qui lui permettent par exemple de neutraliser définitivement les déchets d'amiante grâce à la puissance du plasma, le groupe landais Europlasma se relance malgré le coronavirus. L'entreprise a survécu à l'exercice 2019 grâce à une opération financière qui lui a permis de réduire sa dette et dégager du cash. Malgré la pandémie le groupe applique sa feuille de route 2020 et remet à niveau son fleuron : Inertam.

Le groupe Europlasma, à Morcenx (Landes), coté en bourse, spécialiste des technologies de dépollution utilisant la torche à plasma, en particulier pour la destruction définitive des déchets d'amiante, vient de publier ses résultats annuels 2019 et tient ce lundi 27 avril son assemblée générale extraordinaire, qui n'a pas pu se tenir comme prévu le 6 avril dernier faute d'avoir pu atteindre le quorum.

Sauvé de la liquidation le 28 mai 2019 grâce à l'intervention de la société d'investissement luxembourgeoise Zigi Capital SA, dont le plan de reprise a été agréé à cette date par le tribunal de commerce de Mont-de-Marsan, le groupe Europlasma revient de loin.

Lire aussi : Europlasma : le PDG explique pourquoi le groupe se réinvente en fournisseur de technologies

Mis en redressement judiciaire le 25 janvier précédent, Europlasma a bénéficié de l'appui financier de la société Alpha Blue Ocean, à Londres, via le fonds d'investissement Ehgosf (pour fonds de titrisation d'actifs européens à croissance élevée/European high growth opportunities securization fund). Autrement-dit le plan de reprise d'Europlasma s'est accompagné d'une restructuration de la dette, qui a permis au groupe de repartir avec une bien meilleure visibilité.

Inertam...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :