Simforhealth retenue par HTC Vive au Mobile World Congress de Barcelone

 |   |  466  mots
Les formations développées avec le concours de Simforhealth permettent de former le personnel médical. Ici, avec le dernier casque de réalité virtuelle autonome HTC Vive Focus Plus
Les formations développées avec le concours de Simforhealth permettent de former le personnel médical. Ici, avec le dernier casque de réalité virtuelle autonome HTC Vive Focus Plus (Crédits : Simforhealth)
HTC Vive profite du Mobile World Congress, qui a lieu en ce moment à Barcelone, pour présenter son nouveau casque de réalité virtuelle autonome Vive Focus Plus. Le géant américain a retenu une seule société française, la bordelaise Simforhealth, pour présenter un cas d'usage, la formation des métiers de la santé.

HTC Vive et Simforhealth poursuivent leurs relations étroites avec une nouvelle collaboration. Le groupe américain présente en ce moment à Barcelone, lors du Mobile World Congress, son tout nouveau casque de réalité virtuelle autonome, le Vive Focus Plus. Basée à Bordeaux, la startup Simforhealth, division dédiée aux solutions numériques dans l'univers de la formation des métiers de la santé d'Interaction Healthcare, a été retenue dans ce cadre pour présenter un cas d'usage. Les deux acteurs se connaissent bien désormais et Simforhealth est la seule société française présente aux côtés du géant américain à Barcelone pour démontrer quels sont les atouts du casque autonome en situation.

"HTC Vive va lancer ce casque dans 25 pays. Il ne nécessite ni ordinateur, ni câbles, ni capteurs externes", résume Jérôme Leleu, dirigeant de Simforhealth. "Pour présenter le potentiel de la réalité virtuelle dans l'univers BtoB, nous avons été retenus pour présenter un simulateur développé avec Orion Santé destiné à la formation des infirmiers et infirmières libérales."

Plus de 50.000 professionnels de santé formés

Plus précisément, les équipes de Simforhealth et d'Orion Santé, leader français de la formation des infirmières libérales, ont mis au point un système reconstituant en 3D immersive le domicile d'un patient virtuel. La personne en situation d'apprentissage joue le rôle d'un infirmier venant changer un pansement et peut ainsi apprendre les bons gestes, découvrir l'ensemble de la procédure... La formation est accessible via la plateforme de simulation numérique MedicActiV conçue par Simforhealth, utilisée par plus de 50.000 professionnels de santé selon l'entreprise.

Jérôme Leleu pointe justement deux aspects : la facilité d'utilisation en situation réelle que confère l'autonomie du casque Focus Plus et donc la capacité à déployer rapidement ce type de formations pour un acteur de santé, mais aussi le modèle de diffusion de ce type de formations numériques. Ces dernières sont accessibles via le Store de MedicActiV, de la même manière que l'on télécharge une application pour son smartphone. "Il y a une réelle appétence des professionnels de santé pour ce nouveau type de matériel et d'usage en réalité virtuelle. Plus léger et sans besoin d'installation, ce type de technologie n'est plus un frein pour utiliser facilement la réalité virtuelle en situation de formation. De nombreux établissements de santé, en France comme à l'international, nous sollicitent pour utiliser ces simulateurs numériques en réalité virtuelle. Notre plateforme MedicActiV, avec son store de simulateurs numériques, facilite la diffusion de ces contenus auprès des professionnels de santé", complète Sophia Soulé, directrice de Simforhealth.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :