Marbotic lève 2 M€ pour accélérer à l'international

 |   |  522  mots
Les outils d'apprentissage développés de Marbotic favorisent l'apprentissage des mathématiques et de la lecture
Les outils d'apprentissage développés de Marbotic favorisent l'apprentissage des mathématiques et de la lecture (Crédits : Marbotic)
Quelques semaines après avoir lancé un produit exclusif dans les Apple Stores du monde entier, Marbotic boucle une levée de fonds de 2 M€ qui doit lui permettre de doper son activité internationale. La startup bordelaise développe des jouets éducatifs innovants, mêlant tablettes tactiles et jouets en bois, facilitant l'apprentissage de la lecture et des mathématiques.

Fondée en 2012 par Marie Mérouze, Marbotic a mis au point, à l'issue de travaux de R&D importants, des lettres et chiffres en bois s'adressant aux enfants qui apprennent à lire et à compter. Ces jouets, en utilisant l'électricité statique produite par le corps humain, sont capables d'être détectés par l'écran tactile des iPads, la célèbre tablette produite par le géant Apple. Chiffres et lettres se marient avec une application permettant à l'enfant de jouer... et d'apprendre tout en s'amusant. Fin 2018, la startup avait fait parler d'elle en lançant un produit exclusif pour le géant Apple, commercialisé dans les 492 Apple Stores du groupe sur tous les continents.

Lire aussi : Marbotic lance avec Apple un produit exclusif au plan mondial


Marbotic démarre ce début d'année avec une autre bonne nouvelle, matérialisée sous la forme d'une levée de fonds de 2 millions d'euros. Ce tour de table a été mené par Turenne Capital, avec les investisseurs historiques dans l'entreprise, Alizée International et Mirabelle. La société, qui emploie 10 personnes, va en embaucher quatre de plus pour poursuivre son développement commercial international et développer son portefeuille de produits, tant en marque propre qu'en co-branding. Marbotic réalise déjà plus de 97% de son chiffre d'affaires à l'international "grâce à des partenariats solides avec les acteurs-clés de la distribution : Apple au niveau mondial, mais aussi le MoMA aux Etats-Unis, Harrod's au Royaume-Uni, Takashimaya au Japon, Dubai Duty Free au Moyen-Orient ou encore Australian Geographic en Australie". La startup est aussi présente sur le marché de l'éducation, équipant notamment 40 % des écoles des Pays-Bas avec ses produits co-développés avec Heutink, leader du marché éducatif néerlandais.

De nouveaux outils d'apprentissage

"Lors d'une visite au CES, un patron d'une grande start-up française m'a dit : "Bordeaux ? Qui crée sa startup à Bordeaux ? Londres, oui, Paris à la rigueur mais ailleurs, ce n'est pas sérieux." Je suis heureuse de pouvoir en être le sérieux contre-exemple ! Nous rayonnons à l'export en faisant plus de 97 % de notre chiffre d'affaires hors de France et avons fait un lancement réussi chez Apple, qui est un réseau retail très qualitatif mais aussi très exigeant. Le facteur clé de succès est l'équipe et notre mélange bien français d'efficacité et de détermination. Cette levée ouvre une nouvelle étape pour nous et nous donne davantage de moyens pour atteindre notre objectif, de créer des outils d'apprentissage d'un genre nouveau", explique Marie Mérouze à La Tribune.

"Nous sommes ravis d'accompagner Marbotic dans sa deuxième phase de croissance. La société a déjà signé des partenariats remarquables avec des acteurs internationaux, grâce à des produits de très grande qualité et à un réel savoir-faire pédagogique. Cette croissance sera portée en 2019 par de nouveaux produits et de nouveaux partenariats en cours de discussion à la fois sur le marché de l'éducation et sur le marché du jouet connecté", ajoute Mathilde Serres, chargée d'affaires chez Turenne Capital, dans le communiqué dévoilant l'opération.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :