CES 2019 : à bord de la voiture autonome de Valeo sur les routes de Las Vegas

 |   |  528  mots
La voiture autonome de Valeo circule sur les routes de Las Vegas
La voiture autonome de Valeo circule sur les routes de Las Vegas (Crédits : La Tribune / Mikaël Lozano)
L'équipementier français Valeo présente au CES Las Vegas sa voiture autonome. La Tribune vous embarque à bord sur les routes de la "ville du péché".

Rien d'étonnant à trouver Valeo à proximité immédiate du Convention Center de Las Vegas, où l'on peut visiter tous les géants technologiques venus au Consumer Electronic Show (CES). Progressivement, le principal salon mondial des nouvelles technologies s'impose également comme le 3e pour l'automobile, après celui de Paris et celui de Genève. Constructeurs et équipementiers sont presque tous là pour présenter leurs dernières avancées en matière de véhicules autonomes, de systèmes de divertissement des passagers, de connectivité avec les objets connectés de la maison...

Le groupe français Valeo ne fait pas exception à la règle. Pour la première fois, il a fait rouler hors de France sa voiture autonome bardée de capteurs de série. Stationné sur le parking, le Range Roger équipé spécifiquement pour les routes américaines, vert flashy et noir, ne présente aucun signe extérieur inhabituel, si ce n'est ce qui ressemble à de légers renforts. La Tribune a pu s'y glisser le temps de quelques kilomètres sur les routes de Las Vegas, en compagnie du vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Bernard Uthurry. Le conducteur prend la main le temps de « forcer la décision » et sortir du parking sur les routes très encombrées de Las Vegas. Au bout de quelques centaines de mètres, il enclenche le pilotage autonome de la voiture d'un simple geste sur un bouton. Et le volant tourne seul, la voiture s'arrête au feu... Un agent de police qui cherche à fluidifier la circulation ne remarque pas qu'il a devant lui une voiture autonome. Dans l'habitacle aussi, difficile de repérer quand le conducteur a la main ou non. Bluffant. Arrive un croisement. La voiture va-t-elle laisser passer le véhicule qui est au stop à droite ? « Le système est très poli, sans doute plus que moi », répond en souriant le conducteur - qui ne conduit toujours pas.

Pour Valeo, cette démonstration sur le CES est l'occasion de « montrer une solution robuste en environnement complexe » avec des capteurs déjà produits en série. Le Range Rover est notamment équipé de quatre radars et de plusieurs caméras. L'objectif final est de se rapprocher au maximum d'une conduite naturelle, mais avec un système capable « d'analyser, de prédire, de prendre une décision beaucoup plus rapidement que l'humain ». L'année 2021 devrait toujours d'après Valeo permettre un nouveau bond en avant avec l'arrivée de nouveaux capteurs de sécurité censés rendre quasiment impossible toute collision avec un piéton. « On pourra éviter à 130 km/h un chevreuil qui traverse la route grâce aux caméras qui verront à 120 mètres de chaque côté de l'habitacle », anticipe notre conducteur.

Sur le parking, Valeo propose également une autre démonstration, dédiée cette fois aux situations pour laquelle le pilotage autonome n'est pas opérationnel, en l'absence de marquage au sol par exemple. Un opérateur dans une cabine distante, dans un cockpit surmonté de trois écrans, prend alors le relais du système de conduite autonome, grâce aux caméras embarqués.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :