Lyspackaging fabrique des bouteilles vegan et lève 2,2 M€

 |   |  376  mots
Comme les bouteilles en verre (ci-dessus)  les Veganbottle ne doivent pas être jetées dans la nature. Elles sont destinées à suivre un traitement adapté.
Comme les bouteilles en verre (ci-dessus) les Veganbottle ne doivent pas être jetées dans la nature. Elles sont destinées à suivre un traitement adapté. (Crédits : DR)
Lyspackaging, jeune entreprise innovante de Saintes (Charente-Maritime), développe des bouteilles en bioplastiques à la marque Veganbottle qui sont biodégradables et fabriquées à partir des restes de canne à sucre. Grâce à cette levée de fonds, Lyspackaging va continuer à innover et financer son développement.

Cabinet conseil en fusion-acquisition situé à Bordeaux et Angoulême, Alienor Partners a été choisi par Nicolas Moufflet, dirigeant fondateur de la société Lyspackaging, à Saintes (Charente-Maritime), pour réaliser sa levée de fonds de 2,2 M€, qui s'est soldée par l'entrée du fonds Cita Investissement au capital de cette startup innovante.

Nicolas Moufflet, fondateur de l'entreprise en 2016, s'est positionné sur un créneau d'avant-garde qui semble promis à un grand avenir : le bioplastique, avec sa bouteille Veganbottle. Entièrement biodégradable et compostable, après avoir été hachée, cette bouteille 100 % végétale garantie sans OGM (organisme génétiquement modifié) est fabriquée à partir de la bagasse de canne à sucre. Un sous-produit constitué par l'amas végétal fibreux qui reste une fois que le sucre a été extrait de la canne. Cette bouteille, qui agrège d'autres éléments végétaux, est une innovation couverte par plusieurs brevets, qui, en plus de l'agroalimentaire, vise pour le moment de nouveaux marchés comme la cosmétique.

vins bio

Les bouteilles de Lyspackaging peuvent sans problème être remplies de vin, d'eau ou de jus de fruits (illustration photo Pascal Rabiller).

Cita Investissement regroupe Bpifrance et KIA

Lyspackaging développe ses produits : du design jusqu'à la fabrication, et propose à ses clients des bouteilles et autres contenants (flacons, carafes...) conçus sur-mesure, avec des capacités de 30 millilitres à 3 litres. La startup, qui emploie 9 personnes, dispose de sa propre unité de production où sont fabriqués, en grandes ou petites séries, ses modèles Veganbottle mais aussi des contenants en polytéréphtalate d'éthylène (Pete ou Pet), qui sont beaucoup plus légers que les bouteilles plastique traditionnelles. Pour une production annuelle moyenne de 10 millions d'unités.

La jeune entreprise innovante charentaise est soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine et le Critt Agroalimentaire. Elle fabrique aussi des bouchons et bagues de fermeture. Doté de 100 M€ abondés par Bpifrance et Koweit Investment Authority (KIA) le fonds Cita Investissement investit de son côté dans le capital de PME/PMI françaises pour des montants compris entre 1 et 15 M€ précise le communiqué sur l'opération et s'appuie "sur 30 ans d'expérience dans divers secteurs d'activité, aussi bien en capital-développement qu'en capital-risque ou reprise-transmission".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :