Marie Catoire (Unitec) : "Tester son produit le plus vite possible pour être sûr de pouvoir le vendre"

 |   |  32  mots
Marie Catoire, directrice de l'accompagnement des startups à Bordeaux Unitec
Marie Catoire, directrice de l'accompagnement des startups à Bordeaux Unitec (Crédits : La Tribune)
Un quart des entreprises accompagnées par Bordeaux Unitec évoluent dans l’univers, vaste, de la e-santé. Un secteur complexe pour les jeunes pousses qui se retrouvent à travailler avec une multitude d’acteurs allant des professionnels de santé aux différentes institutions en passant par les mutuelles, les groupes pharmaceutiques, les patients eux-mêmes… mais qui sont aussi confrontées à de réglementations très complexes. Marie Catoire, directrice de l’accompagnement des startups à Bordeaux Unitec, note que beaucoup de projets partent d’un besoin exprimé par un médecin, auquel est agrégé de la technologie, mais que les besoins en conseil sont forts sur la partie réglementaire et juridique, le modèle économique… Elle revient également sur les compétences de Bordeaux Unitec et la manière dont la technopole travaille avec les autres acteurs de l’écosystème.

Marie Catoire était interrogée par Jean-Philippe Déjean à l'occasion du 2e Forum Santé Innovation organisé par La Tribune en juin dernier, dont Bordeaux Unitec était partenaire à travers le Village des startups.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :