OnCrawl lève 3,5 M€ pour se renforcer au plan mondial

 |   |  399  mots
L'équipe d'OnCrawl, qui était précédemment installée à Pessac, a trouvé de nouveaux locaux à Bordeaux
L'équipe d'OnCrawl, qui était précédemment installée à Pessac, a trouvé de nouveaux locaux à Bordeaux (Crédits : Cogniteev)
L'éditeur bordelais de logiciels SEO (optimisation des sites internet pour améliorer leur audience) OnCrawl vient de boucler un tour de table de 3,5 M€ avec un financement 100 % Sud-Ouest. La société estime avoir une belle carte à jouer, notamment sur le marché américain, et recrute fortement.

Le fait est suffisamment rare pour être mentionné quand on parle de tours de table de cette ampleur : "La levée de fonds de 3,5 millions d'euros que nous venons de boucler est 100 % Sud-Ouest", relève François Goube, cofondateur et dirigeant d'Oncrawl. Aquiti Gestion, via les fonds ACI et NACO, et Irdi Soridec Gestion ont participé à l'opération, qui a bénéficié du soutien de l'Agence de développement et d'innovation (ADI) Nouvelle-Aquitaine.

"Créer un leader mondial ancré dans la région est un objectif initial et nous avions donc la volonté de jouer le jeu du territoire. En face, on sent aussi une vraie volonté de mettre les moyens sur des entreprises bénéficiant de fortes croissances. Enfin, notre secteur et nos métriques sont désormais bien compris et notre modèle économique, basé sur l'abonnement, est très clair."

OnCrawl, née d'un consortium industriel monté avec Cdiscount notamment en 2013, est un éditeur de logiciels accessibles en ligne (en mode SAAS), permettant aux e-commerçants et aux médias en ligne d'améliorer leur référencement naturel et leur audience. Les robots de la startup explorent les pages d'un site internet, calculent et fournissent de la donnée dans le but de déterminer des pistes d'amélioration. Les outils d'OnCrawl analysent notamment le comportement de Google sur les pages pour pouvoir les optimiser.

Une vingtaine de recrutements cette année

Avec cette levée de fonds, "nous envoyons un signal fort au marché mondial, se réjouit François Goube. Nous comptons désormais plus de 800 clients dans une soixantaine de pays. Le SEO est devenu un vrai sujet sur lequel, étonnamment, les Européens et particulièrement les Français sont assez en avance. Le marché américain a 6 à 12 mois de retard et est en pleine phase d'équipement. Nous avons donc une belle carte à jouer."

A ce jour OnCrawl compte son siège social à Bordeaux, un bureau à Paris et un 3e en Amérique du Nord depuis quelques mois.

"Nous allons utiliser ces fonds pour renforcer l'équipe américaine mais aussi recruter à Bordeaux et à Paris, sur les fonctions commerciales et techniques, ajoute François Goube. Nous sommes aujourd'hui une trentaine, nous devrions être 50 d'ici la fin de l'année. On ne s'interdit pas non plus d'ouvrir des bureaux supplémentaires à Londres, Berlin ou dans d'autres capitales européennes."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :