La Ruche lance un concours pour soutenir les entrepreneures sociales

 |   |  636  mots
La Ruche Bordeaux a été créée il y a trois ans et demi et regroupe des entrepreneurs sociaux
La Ruche Bordeaux a été créée il y a trois ans et demi et regroupe des entrepreneurs sociaux (Crédits : La Ruche)
L'appel à projet "Les Ambitieuses tech for good" propose de soutenir et promouvoir les entrepreneures dans le secteur des nouvelles technologies à impact positif. Les porteuses de projet issues des régions Nouvelle-Aquitaine, Île-de-France et Pays-de-la-Loire pourront bénéficier d'un accompagnement personnalisé et d'un prix de 5.000 € pour le coup de cœur du jury. Le dispositif est poussé à Bordeaux par La Ruche.

"On s'est rendu compte qu'il y avait environ 70% de co-workeuses dans les locaux de La Ruche mais que 30% seulement des têtes de structures étaient des femmes", explique Clélie Albert, directrice de La Ruche Bordeaux, espace de coworking collaboratif dédié aux entrepreneurs sociaux. "Il y avait un véritable frein pour elles à se lancer dans l'entrepreneuriat."

En France, entre 7 à 9 % des entrepreneurs sont des femmes dans le secteur des nouvelles technologies, selon différentes sources. Pour faire bouger les lignes, le concours "Les Ambitieuses" propose aux femmes entrepreneures un accompagnement sur-mesure pour faire progresser leur business fondé sur l'intérêt général (associations, entreprises sociales, etc). Il n'est toutefois pas fermé aux binômes ni aux groupes mixtes, tant que l'un des décideurs est une femme. Les projets peuvent entre autres porter sur l'innovation sociétale, technologique, l'agriculture urbaine, les circuits courts et la récupération, l'économie collaborative ou encore les solutions sur le handicap.

« Avec Les Ambitieuses, nous souhaitons participer à l'émergence de nouvelles success-stories féminines dans le secteur des tech for good. Si elles sont aujourd'hui encore sous-représentées, nous souhaitons inciter les femmes à développer de nouvelles technologies au service du bien commun. En oeuvrant à la création de nouveaux modèles, nous espérons que d'autres femmes vont s'identifier à nos Ambitieuses et se lanceront à leur tour dans l'entrepreneuriat social", explique Margaux Cosnier, co-directrice incubation à La Ruche Développement Paris.

Et cette ambition, Clélie Albert indique que certaines l'ont déjà transformée en belles réussites d'économie sociale et solidaire au cours de précédents appels à projets. C'est le cas d'Inès Mesnar et de Laure Le Jossec. La première pour valoriser et aider les migrants à s'insérer professionnellement, la deuxième pour favoriser les circuits courts de distribution afin de permettre aux petits producteurs régionaux de trouver des débouchés en ville.

Une première édition pour Les Ambitieuses

Une réunion d'information se déroulera le 14 mars à La Ruche Bordeaux dès 18h et les intéressées auront jusqu'au 25 mars pour déposer leur candidature. Dès lors, les 18 finalistes présélectionnées pourront rejoindre un séminaire organisé sur deux jours. Il s'agira de travailler les éléments clefs de leur stratégie, de fixer les objectifs de développement et d'optimiser leur modèle économique afin de préparer le déploiement de leur offre. Chaque projet devra être défendu devant un jury régional spécialisé dans l'innovation sociale et les nouvelles technologies.

"Ces moments sont très intéressants pour les lauréats qui peuvent bénéficier de conseils et d'un mentor sélectionné en fonction de son profil et des compétences recherchées par le porteur de projet. Avoir un projet un peu avancé et une preuve de concept font partie des critères de sélection", détaille Clélie Aubert.

Au final, le parcours d'accélération de start-up accueillera six lauréates qui bénéficieront d'un accès privilégié à La Ruche Bordeaux. Mentorat, workshops et préparation intensive leur permettront de passer du business plan à la levée de fonds. Autre nouveauté, les entrepreneures pourront accéder à la première communauté d'entraide numérique développée par La Ruche, Le Village.

Pour lancer cette première édition, La Ruche s'est entourée de partenaires fondateurs dont la Fondation Rexel, Orange, le Groupe Inseec et la Région Île-de-France. Deux précédents parcours d'incubation avaient déjà été organisés par La Ruche, dont découle cette nouvelle initiative : "Les audacieuses" et "Digital Impact", le premier destiné aux femmes entrepreneures et le second aux entrepreneurs Tech For Good et ses technologies sociales.

Pour candidater en ligne > www.les-ambitieuses.tech

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :