Gyrophare au vert pour Wizy, l’ambulance connectée

 |   |  766  mots
Wizy l'ambulance connectée version Gifa et Sanilea (Limoges) est déjà disponible dans une version qui, via des mises à jour régulières, va renforcer son rôle d'acteur de la e-santé.
Wizy l'ambulance connectée version Gifa et Sanilea (Limoges) est déjà disponible dans une version qui, via des mises à jour régulières, va renforcer son rôle d'acteur de la e-santé. (Crédits : Sanilea)
L’ambulance du futur est avancée. Doté de l'interface intelligente, Wizy, mise au point par la société Sanilea (Limoges), le nouveau modèle d’ambulance proposé par le constructeur Gifa (filiale du groupe Gruau) préfigure sans doute l’avenir du transport sanitaire.

En trois ans seulement, la startup limougeaude Sanilea trace un sillon qui pourrait bien en faire une pépite économique du secteur de la santé.
La société qui a vu le jour en 2013 dans un petit bureau de la pépinière Ester Limoges Technopole, à l'initiative d'un ingénieur en électronique et d'un cadre commercial (David Chiron et Fabien Soares), compte désormais une vingtaine de salariés dédiés à la  mise au point de systèmes d'informations innovants. Sanilea propose aux différents strates du secteur de la santé, à commencer par les transporteurs sanitaires, des solutions logicielles interconnectées leur permettant de gérer facilement et rapidement les problèmes qu'ils rencontrent au quotidien (commande de transports sanitaires, gestion des flottes, stockage de données patients, agenda, messagerie...).

"Dans un secteur comme le transport sanitaire, qui représente 4 Md€ de dépenses par an, nos solutions font gagner du temps à tous les maillons de la chaîne, transporteurs comme établissements de santé", expliquait  il y a quelques jours, à La Tribune, David Chiron, directeur général de Sanilea.

Wisy Sanilea

Wizy système ouvert, peut embarquer les applications de Sanilea, mais aussi toutes les applications de santé, notamment celles qui sont liées aux objets connectés de santé.

Les 1res Wizy sont au catalogue de Gifa

La société, qui double son chiffre d'affaires chaque année (1,5 M€ en 2016), a développé au fil des mois plusieurs outils métiers, des logiciels et applications en marque propre comme SpeedCall, SpeedTrack, SpeedSent, Speedcalendar, SpeedSanté... également commercialisés en marque blanche pour le secteur du transport sanitaire.
Une expertise qui n'a pas laissé insensible l'un des plus grands acteurs de l'aménagement d'ambulances et de véhicules funéraires, le carrossier Gifa Collet, filiale du groupe Gruau qui a décidé d'intégrer la technologie de Sanilea dans sa production.

"C'est parce que nous avons vendu la solution SpeedCall au groupe Harmonie Ambulance, que le rapprochement avec Gifa s'est fait il y a un an et demi", raconte David Chiron. "Une collaboration qui visait à mettre au point la première ambulance connectée du marché."

Dix-huit mois plus tard cette ambulance connectée est en phase de commercialisation sous la marque Wizy.

"Wizy c'est un environnement informatique qui est totalement compatible avec la technologie habituellement embarquée dans les ambulances. Un environnement informatique ouvert qui rend l'ambulance connectée, certes, mais qui peut intégrer toutes sortes d'applications", ajoute le DG de Sanilea.

L'ambulance en tant qu'outil de e-santé

Pensé initialement comme un outil logistique, garant de gains de rentabilité pour les sociétés de transport sanitaire, Wizy est en vérité beaucoup plus que cela.

"Pouvant bénéficier de mise à jour à distance, l'environnement Wizy est beaucoup plus qu'un outil de gestion d'un véhicule ou d'une flotte de véhicules. En fait, l'étape suivante, de l'ambulance connectée devrait déboucher sur un nouveau standard en matière de sécurité. Ceci d'autant plus que l'intégration de la technologie Wizy ne représente pas un surcoût pour le client final par rapport aux autres ambulances", assure David Chiron.

Si elle représente déjà, pour Gifa, un potentiel avantage concurrentiel, l'interface Wizy est programmée pour évoluer vers toujours plus de connectivité. Ainsi, dès 2017, l'ambulance Wizy va pouvoir transmettre les informations capitales concernant les données vitales du patient. Données qui sont générées par des objets connectés embarqués dans le véhicule et qui sont collectées et transmises en temps réel à l'établissement de santé qui doit le réceptionner.

Finis les comptes-rendus écrits, voire numérisés à la main via des tablettes ou PC ou même uniquement oraux entre les personnels du transport et ceux de santé. En cas de problème de couverture du réseau, les informations collectées par l'ambulance seront directement livrées numériquement à l'arrivée dans l'établissement au moment de la prise en charge du patient par celui-ci
A Limoges, Sanilea travaille déjà sur d'autres "briques" technologiques qui pourront s'ajouter aux ambulances dotées de Wizy.

"Comme la vidéo et la possibilité pour un médecin de compléter un diagnostic via l'image même du patient et l'intégration de logiciels d'intelligence artificielle qui devrait participer à l'élaboration d'un diagnostic dès le transport", explique David Chiron.

Une évolution vers toujours plus d'intelligence embarquée qui pourra prendre en charge des patients dès 2018 promet Sanilea.
L'ambulance 4.0 est presque déjà en route, son gyrophare est déjà au vert.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :