Congrès ITS : le gouvernement veut mobiliser les acteurs français

 |   |  470  mots
10.000 capteurs, 716 carrefours, plus de 950 feux, le PC circulation de Gertrude pour Bordeaux Métropole est piloté par une équipe de sept personnes
10.000 capteurs, 716 carrefours, plus de 950 feux, le PC circulation de Gertrude pour Bordeaux Métropole est piloté par une équipe de sept personnes (Crédits : P.R)
Les ministères des Transports et du Commerce extérieur ont réuni hier à Paris les acteurs publics et privés français concernés par les transports intelligents pour préparer le congrès mondial ITS qui aura lieu à Bordeaux du 5 au 9 octobre.

Les secrétaires d'Etat Alain Vidalies (Transports, Mer et Pêche) et Matthias Fekl (Commerce extérieur, Promotion du tourisme, Français de l'étranger) ont réuni, hier à Paris, les acteurs publics et privés français pour préparer le congrès mondial ITS (Intelligent Transport Systems ou Systèmes de transport intelligents qui désignent le numérique appliqué aux transports terrestres) organisé à Bordeaux du 5 au 9 octobre 2015. Les transports intelligents, qui mobilisent les technologies de l'informatique et des communications, sont à la base du développement de nouvelles formes de mobilité, fondées sur l'information. Ils permettent d'améliorer la gestion des flux, de renforcer la sécurité et la sûreté, d'accroître son efficacité, notamment énergétique, et de réduire ses effets sur l'environnement.

Dans la perspective de Paris Climat 2015

Autour de l'Etat, de la Communauté urbaine de Bordeaux, et de la Région Aquitaine, étaient  réunis les représentants des Régions et Départements et les autorités organisatrices de transports, ainsi qu'une vingtaine de grandes entreprises actives dans le domaine des transports intelligents, notamment sur les marchés internationaux (Alstom Transport France, Artelia Ville & Transport, ASFA, Bolloré, Cofely Ineo, Colas, Continental Automotive France, Egis Groupe, Eurovia, Gema (IMA), MAIF, Michelin, Orange, PSA, Renault, Sanef, SNCF, UTP, Vinci Energies). Les ministères concernés souhaitent que ce congrès soit l'occasion de faire valoir au niveau international ce secteur d'excellence française et de mettre en exergue la contribution des transports intelligents à la lutte contre le changement climatique, dans la perspective de la conférence Paris Climat de décembre 2015. Au terme de cette réunion, les acteurs réunis à Paris ont par ailleurs convenu de travailler à l'organisation de la filière ITS française autour d'enjeux communs d'exportation, d'innovation et de formation ; de mutualiser leurs efforts pour la promotion du savoir-faire et de l'excellence française sur le marché mondial des transports intelligents ; de porter conjointement les enjeux climatiques liés aux transports intelligents dans le cadre des travaux du congrès de Bordeaux.

Les congrès réunissent à chaque édition plus de 300 exposants et 8.000 visiteurs en provenance de plus de 60 pays. Autour du thème "Plus d'espace pour une mobilité plus durable", le congrès mondial ITS de Bordeaux se consacrera plus spécifiquement aux innovations permettant d'améliorer la mobilité durable. En Aquitaine, la filière des transports intelligents est représentée par l'association Topos Aquitaine, créée en 2006 à l'initiative du Conseil régional d'Aquitaine, labellisée par la Datar "Grappe d'entreprises d'excellence" depuis janvier 2011. Topos Aquitaine regroupe plus de 30 membres actifs aquitains ayant des compétences en matière de navigation et de localisation par système de satellites, et par extension, en systèmes de transport intelligents.

Le site d'ITS - Le site de Topos

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :