Le "labo des labos" de Solvay est à Bordeaux

 |   |  314  mots
Préfigurant ce que seront les laboratoires de Solvay dans le futur, le laboratoire Solvay fête ses dix ans
Préfigurant ce que seront les laboratoires de Solvay dans le futur, le laboratoire Solvay fête ses dix ans (Crédits : Solvay)
Clin d’œil ultime, c'est avec quelques mois de retard que le groupe international de chimie Solvay (siège à Bruxelles) fêtait aujourd’hui les 10 ans du Laboratoire du futur, installé à Pessac près de Bordeaux, depuis octobre 2004 à l’initiative du chimiste Rhodia, racheté depuis par Solvay.

En octobre 2004, c'est le chimiste Rhodia, racheté en avril 2011 par le troisième chimiste mondial Solvay (29.400 collaborateurs dans 56 pays), qui avait investi 7,5 M€ (avec l'aide du Conseil régional qui avait financé à hauteur de 1,2 M€) pour créer, sur le campus de l'Université de Bordeaux, à Pessac, son "laboratoire du futur".

L'outil était censé, dès sa création, changer les règles du jeu de la recherche et préfigurer ce qu'allait être les laboratoires à l'avenir... histoire, au moins, de justifier son nom.  
10 ans plus tard, la mission semble accomplie pour cette structure qui devait, en mixant chercheurs de Solvay, du CNRS et de l'Université de Bordeaux, devenir le laboratoire des laboratoires du groupe Rhodia, puis Solvay, afin de raccourcir les temps de développement d'un nouveau produit.

"Nous sommes fiers de ce modèle qui allie recherche privée et recherche académique. C'était un pari il y a 10 ans mais les résultats sont au rendez-vous" déclarait à l'occasion du dixième anniversaire, le directeur du Laboratoire du futur, Paul Deschrijver.

La recherche, en mode accéléré

Véritable accélérateur de productivité des différents laboratoires du groupe Solvay, la structure, qui compte 60 chercheurs pluridisciplinaires issus de 12 nationalités différentes,  a permis, sur certains programmes, de multiplier par 10 voire 100 fois la vitesse d'expérimentation de projets issus des différentes activités de Solvay à travers le monde. Le Laboratoire du futur réunit des expertises de niveau mondial dans des domaines aussi divers que l'informatique, l'électronique, les nanotechnologies, la robotique, la physico-chimie et la chimie.

Booster de process de recherche, le Laboratoire du futur s'est aussi avéré être un accélérateur de carrière pour les chercheurs qui sont passés sous son toit. En effet, depuis sa création, 20 techniciens, doctorants ou post-doctorants du laboratoire ont été embauchés par le groupe Solvay.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :