Teeo, à Blanquefort (33) , lève 1 M€

 |   |  271  mots
Grâce à son système de gestion de l'énergie, Teeo annonce des économies de 25 %.
Grâce à son système de gestion de l'énergie, Teeo annonce des économies de 25 %. (Crédits : Décideurs en région)
Spécialiste du management de l’énergie associé à l’Afnor, Teeo, originaire de La Réunion, continue d’investir.

Née en 2009 dans le département de La Réunion (Océan indien), la startup Teeo, éditrice de logiciels spécialisés dans le management de la performance énergétique, s'est ensuite implantée en métropole, à Lyon. Avant que Bordeaux Gironde Investissement (BGI) ne convainque à l'automne 2013 Arnaud Gheysens, directeur associé et représentant de l'entreprise en métropole, de venir s'installer à Blanquefort, sur le site de l'Ecoparc géré par la technopole Bordeaux Technowest. Teeo -désormais appuyé par Bordeaux Technowest-, et qui investit beaucoup en recherche et développement, vient d'annoncer une levée de 1 M€ contractée auprès du fonds d'investissement familial Johes, à Bailly (78). L'entreprise, dont l'équipe dirigeante compte deux ingénieurs Arts et Métiers sur quatre personnes, précise que, selon les cas, les gains issus d'une gestion rationnelle de l'énergie peuvent facilement atteindre 25 %.


Iso 50001


Teeo est associée depuis octobre 2013 au groupe Afnor (Association française de normalisation), qui s'appuie en particulier sur Sime (système d'information et de management de l'énergie) développé par la startup, pour accompagner les organismes dans leur démarche de système de management de l'énergie conforme à la norme Iso 50001 (management de l'énergie). "Les entreprises et les collectivités doivent disposer de résultats quantifiés sur leur performance énergétique, reposant sur des mesures fiables", observe notamment l'organisme certificateur, qui souligne aussi qu'elles doivent rendre accessibles ces données aux décideurs, aux collaborateurs ainsi qu'aux parties prenantes. Le groupe Afnor et Teeo se proposent d'évaluer la conformité des systèmes de management sur la norme et de les certifier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :