Fermentalg investit 20 M€ dans un site industriel

 |   |  231  mots
Le futur site industriel de Fermentalg
Le futur site industriel de Fermentalg (Crédits : dr)
Après avoir levé 40,4 millions d’euros en bourse il y a un mois, Fermentalg était assise sur un joli pécule. La société libournaise de biotechnologies n’aura pas traîné : elle va investir 20 M€ dans une unité de développement industriel.

Spécialisé dans la production d'huiles et de protéines issues des micro-algues, Fermentalg, donc le siège est à Libourne (33), franchit là une étape majeure dans son développement. Désormais coté sur le marché Euronext, elle vient tout juste de déposer une demande de permis de construire pour sa future unité de développement industriel.

« D'une surface de 3.000 m², le site industriel sera situé à proximité du siège de Fermentalg à Libourne regroupant notamment les activités de recherche et de développement des procédés, précise la société. La société disposera ainsi d'un ensemble intégré couvrant les étapes de développement de la souche jusqu'au produit fini, soit près de 6.000 m2 d'installations et d'une réserve foncière. » La mise en service de cet équipement nécessitant un investissement de 20 M€brut est programmé fin 2015.

Un marché immense

« Je suis heureux de pouvoir annoncer que notre ambition industrielle va prendre vie sur un site basé en Aquitaine. Nous sommes en route pour créer un nouveau leader européen des microalgues face à l'océan d'opportunités qui s'offre à nous », déclare Pierre Calleja, PDG fondateur de Fermentalg. L'entreprise compte s'appuyer sur sa technologie brevetée relative aux micro-algues pour s'adresser aux marchés de la nutrition humaine, de la cosmétique et de la santé, de la chimie verte et de l'énergie…

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :