Mobilités : l'application Coopits lancée à Bordeaux avant un déploiement en France

 |  | 595 mots
Lecture 3 min.
Coopits permet à l’usager de la route de recevoir des informations directement du gestionnaire routier : emplacement et disponibilité des parkings, vitesse optimale pour arriver au feu au vert, ou encore panneau à messages variables embarqué.
Coopits permet à l’usager de la route de recevoir des informations directement du gestionnaire routier : emplacement et disponibilité des parkings, vitesse optimale pour arriver au feu au vert, ou encore panneau à messages variables embarqué. (Crédits : Ministère chargé des Transports)
Coopits est d’ores et déjà disponible sous Android pour une utilisation à Bordeaux et ses environs. Le ministère chargé des Transports a annoncé le lancement, le 5 janvier, de cette application gratuite d’aide à la conduite développée par l’entreprise bordelaise NeoGLS. En plus d’avoir intégré un navigateur, Coopits permet à l’usager de recevoir, en temps réel, des informations du gestionnaire routier. L'application sera déployée dans d’autres régions.

Et si vous testiez l'utilisation de Coopits sur la métropole bordelaise ou que vous la superposiez à un navigateur pré-installé comme Waze ou Google Maps ? Le ministère chargé des Transports a annoncé, le 5 janvier, le lancement à Bordeaux de cette application qui permet à l'usager de recevoir, en temps réel, des informations du gestionnaire routier : l'emplacement et la disponibilité des parkings, la vitesse optimale pour arriver à un feu au vert, le panneau à messages variables embarqué ou encore l'information sur les chantiers. Cette application permet également à l'usager de signaler au gestionnaire du réseau une difficulté, une panne ou un accident pour une intervention plus rapide.

"Certains cas d'usage comme les travaux ou...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :