Les vélos électriques V3 passent à l'électrique dans la métropole bordelaise

 |   |  239  mots
(Crédits : Twitter TBM)
À partir du 1 juin 2019, les usagers des vélos en libre-service V3 dits "Vcub" pourront se déplacer encore plus loin autour de la métropole bordelaise grâce à l'arrivée de la batterie électrique. Keolis annonce une flotte d'un millier de cycles compatibles avec cette option.

Bordeaux Métropole et Keolis, l'opérateur des transports en commun, souhaitent réorienter à la hausse le nombre de locations de vélos urbains en libre service (accrochés aux bornes correspondantes) V3 après avoir constaté une légère baisse ces dernières années. L'idée de proposer une assistance électrique a donc fait son chemin. Ces batteries électriques seront accessibles uniquement avec un abonnement annuel de 6 euros par mois soit 72 euros par an. Livrée sous sept jours, cette pile transportable s'imbriquera directement sur les vélos et offrira une autonomie de 8 à 10 km. La recharge complète prendra deux heures, au domicile du titulaire de l'abonnement.

L'opération V3+ s'étendra dans les 179 stations réparties sur les 28 communes avec prochainement 1.000 vélos compatibles avec l'option électrique. L'abonnement permettra aux usagers de garder leur vélo sur leur lieu de travail toute la journée sans aucun frais supplémentaire, à condition qu'il soit raccroché à la station de départ dans les 20 heures suivant le début de l'emprunt.

Lire aussi : Vélos, scooters et trottinettes en libre service : Bordeaux débute une expérimentation jusqu'en septembre


Les curieux pourront tester ces V3 électriques jusqu'au 31 mai sur la place des Quinconces à Bordeaux, du lundi au samedi entre 10 h et 18 h. Les 500 premiers inscrits bénéficieront quant à eux de 10% de réduction sur l'abonnement à l'option électrique.

Plus d'informations en agence agence TBM et sur infotmb.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :