LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax : le Conseil d’Etat dit oui

 |  | 219 mots
Le Conseil d'Etat vient de donner un avis favorable à la déclaration d'utilité publiques des lignes à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.
Le Conseil d'Etat vient de donner un avis favorable à la déclaration d'utilité publiques des lignes à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. (Crédits : La Tribune - Objectif Aquitaine / Mikaël Lozano)
Saisi par le gouvernement, le Conseil d’Etat a donné un avis favorable à la déclaration d’utilité publique du GPSO, Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest, qui doit prolonger la ligne à grande vitesse de Bordeaux vers l’Espagne et de Bordeaux vers Toulouse.

Le Gouvernement a saisi le Conseil d'Etat pour avis sur le projet de décret déclarant d'utilité publique les travaux nécessaires à la réalisation des lignes à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.
A l'issue de l'examen du texte en section des Travaux publics, le Conseil d'Etat a émis un avis favorable à la déclaration d'utilité publique.
Alain Vidalies, secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, salue cette étape majeure ouvrant la voie à la signature et à la publication de la déclaration d'utilité publique, qui interviendra avant le 8 juin.
C'est, semble-t-il l'épilogue d'un feuilleton à rebondissement puisqu'en avril 2015, la commission d'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique avait émis un avis défavorable salué, lui, par Europe Ecologie Les Verts (EELV) Aquitaine et le groupe des écologistes à la Région Aquitaine, mais aussi les vignerons du Sauternais opposés au nouveau tracé nécessaire pour atteindre la grande vitesse entre Bordeaux et Dax.
Pour mémoire, la création du GPSO est postérieure à celle du projet de la LGV Sud Europe Atlantique (SEA) qui sera livrée en juillet 2017 et mettra Paris à 2 h 05 de Bordeaux, mais dont le premier objectif était de rallier Paris à l'Espagne via le TGV en mettant à grande vitesse les tronçons ferroviaires Tours-Bordeaux et Bordeaux-Hendaye.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :