"Transformons la France ! Demain en Nouvelle-Aquitaine", le 1er octobre 2019 à Bordeaux

 |   |  678  mots
Pascal Picq sera l'invité d'honneur de la soirée
Pascal Picq sera l'invité d'honneur de la soirée (Crédits : DR)
Mettre en avant les talents de demain, valoriser ceux qui s'engagent, promouvoir les initiatives innovantes, donner de l'impact à ceux qui transforment notre société pour le meilleur... Voilà l'ambition des prix "Transformons la France ! Demain en... " organisés par la Tribune sur tout le territoire français. L'étape néo-aquitaine aura lieu le mardi 1er octobre 2019 à Bordeaux et aura pour invité d'honneur le paléoanthropologue Pascal Picq.

"Transformons la France ! Demain en Nouvelle-Aquitaine" récompensera des acteurs issus des milieux économiques, associatifs ou de la recherche, choisis parmi une sélection de 30 "transformateurs" retenus pour l'impact de leur engagement et leur ancrage régional. Cet événement s'intéressera à la finalité mais aussi aux moyens mis en œuvre. Faut-il attendre des jeunes pousses l'emploi de vieilles méthodes ? Ou au contraire, se dirige-t-on vers l'invention de nouveaux modèles ?

Paléoanthropologue, maître de conférences au Collège de France, Pascal Picq sera l'invité d'honneur de la soirée du mardi 1er octobre. Ses recherches s'intéressent à l'évolution morphologique et sociale de la lignée humaine dans le cadre des théories modernes de l'évolution. Après avoir introduit l'éthologie dans le champ de l'anthropologie évolutionniste, il s'est impliqué dans des questions de sociétés en dénonçant notamment les archaïsmes à l'encontre de la diversité et des femmes. Ses réflexions et ses travaux intéressent de plus en plus le monde économique et social sur les processus de l'innovation et du management des groupes autour du concept d'Anthroprise. Il prendra la parole avant la remise de plusieurs prix dans les catégories suivantes :

  • Urbanisme et territoires
  • Santé
  • Management et ressources humaines
  • Alimentation
  • Mobilité
  • Environnement
  • Manager de l'année

La remise des prix sera entrecoupée d'un dialogue entre l'économiste Aurélie Piet et la dirigeante d'entreprise Ingrid Bergeaud.

Diplômée d'économie, Aurélie Piet a enseigné cette discipline pendant plusieurs années avant de travailler dans le développement économique au croisement de l'entreprise et de l'innovation technologique. Enrichie de ses expériences et animée par la volonté d'un monde plus sage, elle décide de faire de la recherche pour "réinventer une économie dépassée et co-créer celle de demain". Economiste indépendante, elle est l'auteure de l'ouvrage "Quand l'Homo economicus saute à l'élastique... sans élastique", paru chez Plon en avril dernier. Dans cet ouvrage, elle dresse de nouvelles pistes pour inventer une autre économie : "Il est temps d'appréhender comment fonctionne notre économie pour pouvoir construire un monde nouveau. Le système capitaliste a permis des avancées majeures dans l'histoire de l'humanité, mais ses effets sont si dévastateurs qu'il nous faut désormais le dépasser, le transcender. L'Homo economicus doit oser réinventer l'économie pour construire les bases d'une société plus épanouissante, plus empreinte de sagesse et de maturité : une économie de l'être qui respecte le vivant, régénère l'environnement, éthique, qualitative, qui redonne du sens."

Aurélie Piet, économiste

Aurélie Piet, économiste indépendante

Aurélie Piet échangera avec Ingrid Bergeaud, présidente d'Eponyme. Gestionnaire de crèches privées et publiques, la société emploie une centaine de salariés en Gironde à travers une dizaine d'établissements. Elle mise sur l'accueil des enfants pour maximiser son impact à la fois pédagogique, auprès des parents, et environnemental. Cette SAS qui se réclame de l'univers de l'économie sociale et solidaire a placé son impact social, sous toutes ses formes, au sommet de ses priorités. Sa philosophie : quoi de plus efficace que de miser sur les très jeunes enfants pour propager auprès de leurs parents et de leurs futurs entourages la bonne parole en matière pédagogique, environnementale et alimentaire ? Eponyme est l'une des très rares entreprises de Nouvelle-Aquitaine à avoir obtenu le label B-Corp, qui distingue des entreprises à but lucratif qui démontrent leur impact positif et souhaitent progresser en étant évaluées tous les trois ans.

Ingrid Bergeaud / Eponyme

Ingrid Bergeaud (crédits : Eponyme)

Lire aussi : Eponyme sème son impact social dès le berceau

Mardi 1er octobre à partir de 17h à Bordeaux Palais de la Bourse, place de la Bourse. Début de l'événement à 17h30 précises. Entrée libre mais inscription préalable obligatoire. Evénement organisé par La Tribune en partenariat avec la Caisse d'épargne, Bordeaux Métropole, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Bpifrance et Cheops Technology.

>> Je m'inscris pour assister à l'événement

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :