Espoirs de la médiation : les lauréats sont...

 |   |  158  mots
Les lauréats accompagnés par les parrains des Espoirs ainsi que la médiateur interne de l'Urssaf Ile-de-France, récipiendaire d'un Espoir en 2014 et venue présenter un bilan de son action
Les lauréats accompagnés par les parrains des Espoirs ainsi que la médiateur interne de l'Urssaf Ile-de-France, récipiendaire d'un Espoir en 2014 et venue présenter un bilan de son action (Crédits : DR)
Décernés depuis 2012, les Espoirs de la médiation distinguent les personnes et entreprises recourant aux outils de la médiation professionnelle et engagés dans une démarche éthique, attentives à leur responsabilité sociétale, à la qualité du dialogue social et à la qualité relationnelle. Plusieurs structures ont été récompensées vendredi dernier lors du Symposium national de la médiation professionnelle à Bordeaux.

Durant deux jours, le Symposium de la médiation professionnelle a réuni plusieurs centaines de personnes, venues de toute la France, au Palais des congrès de Bordeaux. Plusieurs temps forts ont rythmé cet événement, comme la Controverse de Bordeaux (lire le compte-rendu dans notre prochain magazine à paraître le 18 décembre) ou encore la remise des Espoirs de la médiation.

Ces derniers ont récompensé :
- la Caisse d'allocations familiales de Gironde, représentée par son directeur Christophe Demilly
- le syndicat CFE-CGC Aquitaine, représenté par son secrétaire général Patrick Debaere
- l'association Femmes chefs d'entreprise Aquitaine, représentée par sa présidente Betty Oury
- la Fédération française du bâtiment du Maine-et-Loire
- l'entreprise spécialisée dans la santé Boehringer
- La cour d'arbitrage de Côte-d'Ivoire représentée par le vice-président de la Chambre de commerce et d industrie de Côte-d'Ivoire Toure Faman.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :