Pierre Dartout nommé préfet préfigurateur de la future grande région

 |   |  279  mots
La nouvelle carte des régions implique une nouvelle organisation de l'Etat
La nouvelle carte des régions implique une nouvelle organisation de l'Etat
Le préfet d'Aquitaine, récemment arrivé dans la région, a été nommé ce matin en Conseil des ministres préfet préfigurateur de la future grande région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes. A charge pour lui de préparer la réforme de l'administration territoriale de l'Etat sur ce territoire et de proposer une nouvelle organisation régionale.

La réforme des frontières régionales avance et avec elle, la réorganisation des représentations de l'Etat.

"S'adaptant à la nouvelle carte des treize collectivités régionales du territoire métropolitain, l'ensemble des services régionaux de l'Etat s'organise pour constituer, autour du préfet de région et de directions régionales unifiées, l'état-major de l'Etat en région. La nouvelle organisation de l'Etat au niveau régional le placera à la bonne échelle pour exercer ses compétences stratégiques en renforçant ses capacités d'animation, d'expertise, d'évaluation et de contrôle", est-il indiqué dans le compte rendu du Conseil des ministres qui s'est tenu ce mercredi matin.

Sept préfets, nommés préfets préfigurateurs, ont été nommés "afin de prendre en compte les spécificités de chaque territoire et de préparer la nouvelle organisation de l'Etat dans les meilleures conditions". Leur mission :

"Animer et coordonner la réforme, mener le dialogue avec les élus et la concertation avec les organisations syndicales pour élaborer un projet d'organisation régionale, incluant notamment une proposition d'organisation fonctionnelle et d'implantation géographique pour chaque direction régionale."

Fin juin, ces préfets préfigurateurs devront rendre leur copie au gouvernement, pour des décisions attendues en juillet.

Par ailleurs, le Conseil des ministres a également nommé sept directeurs généraux préfigurateurs pour les Agences régionales de santé (ARS), appelées à voir leur périmètre géographique étendu. Michel Laforcade, DG de l'ARS Aquitaine, en fait partie. Même chose pour les recteurs d'académie préfigurateurs, qui comptent dans leurs rangs Olivier Dugrip pour l'Aquitaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2015 à 16:30 :
Je croyais que l'on devait faire des économies?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :