Avion électrique E-Fan : pour l’usine, le calendrier se précise

 |   |  400  mots
C'est un E-Fan un peu différent qui sera produit en série, vraisemblablement à proximité de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Réponse pour le site exact d'implantation de l'usine, début mars selon Agnès Paillard, son chef de projet
C'est un E-Fan un peu différent qui sera produit en série, vraisemblablement à proximité de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Réponse pour le site exact d'implantation de l'usine, début mars selon Agnès Paillard, son chef de projet (Crédits : DR)
La décision du lieu exact d’implantation de la future usine de production de l’avion électrique E-Fan devrait intervenir dans quelques semaines. Mérignac (33) et le périmètre de l'aéroport tiennent toujours la corde.

Agnès Paillard, présidente du pôle de compétitivité associant Aquitaine et Midi-Pyrénées, Aerospace Valley, et chef de projet de Volt'Air SAS, société filiale à 100 % d'Airbus Group créée pour produire et distribuer l'avion électrique E-Fan, a livré quelques petites précisions sur l'avancement du dossier concernant la future usine qui produira l'avion électrique. Un avion, l'E-Fan, dont la vocation première sera, dès 2017, de permettre la formation de pilotes d'avions de tourisme et qui devrait bénéficier d'une autonomie de vol située entre 45 minutes et une heure.

Le projet E-Fan est le prolongement d'une coopération amorcée il y a quelques années lors d'un Salon du Bourget, entre EADS (aujourd'hui Airbus Group - NDLR) et Aero Composites Saintonges (ACS), startup installée près de Royan (17) qui développait le premier avion électrique, un quadrimoteur de voltige créé par Michel Colomban et baptisé le Cri-Cri. Airbus Group a très vite décidé d'implanter une usine de production en Aquitaine, plus précisément à Mérignac, à proximité de l'aéroport où la première démonstration de vol de l'E-Fan a eu lieu, le 25 avril dernier, en présence du ministre du Redressement productif de l'époque, Arnaud Montebourg.

L'usine connaîtra son site début mars

Lors de la présentation d'une étude de l'Insee consacrée à la filière aéronautique et spatiale dans le Grand Sud-Ouest, Agnès Paillard a révélé que l'implantation exacte de la future usine de production serait décidée par Volt'Air SAS "au tout début du mois de mars".
Sauf énorme surprise, la zone située à Mérignac autour de l'aéroport devrait accueillir le site de production, en série, de l'avion électrique qui figure parmi les 34 projets de "la nouvelle France industrielle".

Au lancement, l'usine d'assemblage ultra moderne, qui devrait faire l'objet d'un investissement de 20 M€ de la part d'Airbus Group Innovations, devrait pouvoir produire une dizaine d'E-Fan par an, pour une montée en cadence qui pourrait porter la production à 80 unités par an. La production de l'avion, qui sera visuellement sans doute différent du prototype puisque ses éléments et composants seront pensés très en amont de leur production pour optimiser les coûts de production et d'assemblage, va associer des entreprises locales et devrait générer plusieurs centaines d'emplois à terme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2015 à 1:51 :
une auto neige électrique un 4 roues électrique andré 21 janvier 2015 à 20 heures découverte de l'avion électrique construit en France
a écrit le 21/01/2015 à 17:27 :
Bonjour,

Il serait important de préciser dans l'article que le concepteur du CriCri est Michel Colomban. Le premier vol date de 1973.
L'adaptation du GMP électrique sur le monoplace est de Composites Saintonges.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :