Mérignac : Fly-n-Sense se verrait bien pompier au Québec

 |   |  188  mots
Fly-n-Sense veut se positionner au Québec sur les marchés de la prévention et de la lutte contre les incendies
Fly-n-Sense veut se positionner au Québec sur les marchés de la prévention et de la lutte contre les incendies (Crédits : Fly-n-Sense 2014)
Pour aborder de nouveaux marchés à l’export et notamment celui de la surveillance et de la sécurité des incendies, la société mérignacaise vient de s’installer au Canada, plus précisément au Québec.

Créée en 2008, la société Fly-n-Sense, installée dans la pépinière d'entreprises de Bordeaux Technowest à Mérignac où elle compte 11 salariés, vient de créer une antenne au Québec.

L'entreprise qui propose des solutions pour le compte de secteurs comme la sécurité, l'industrie, l'agriculture ou l'environnement veut se positionner outre-Atlantique, sur les marchés de la prévention des incendies, en dupliquant le modèle du partenariat mis en place avec les pompiers du département des Landes (SDIS 40).

Fly-n-Sense



Le système développé par Fly-n-Sense s'appuie sur des drones compacts et un logiciel de traitement d'images, permettant de reporter en temps réel le contour du front de flamme sur une cartographie. Le procédé diminue le délai de maîtrise du feu et permet de réduire le coût d'intervention, tout en limitant le risque humain.

Fly-n-Sense va, dans le même temps, adhérer au Centre d'excellence sur les drones (CED), implanté à Alma (Québec), dont la mission est de développer un centre international d'expertises, de services et d'innovation en conception, applications et exploitation de drones.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :