Le Bélier passe à travers la crise

 |   |  263  mots
Supports moteurs, systèmes de freinage... Le Bélier est un équipementier automobile international.
Supports moteurs, systèmes de freinage... Le Bélier est un équipementier automobile international. (Crédits : reuters.com)
Le Bélier, à Vérac (33), maintient la croissance de son chiffre d’affaires et se montre optimiste pour 2015.

Le groupe Le Bélier, coté en bourse, qui emploie 2.200 salariés, dont 330 au siège à Vérac (33), équipementier automobile spécialisé dans la fabrication de pièces en aluminium (systèmes de freinage, suspensions, supports moteurs, turbocompression...) pour de grands constructeurs automobiles, comme PSA, Renault Nissan, Volkswagen, BMW ou Daimler, a réalisé un chiffre d'affaires de 63,8 M€ à l'issue du 3e trimestre 2014. Il s'agit d'une hausse de 10,9 % par rapport à la même période en 2013, compte-tenu de l'acquisition du groupe hongkongais HDPCI en juillet. A périmètre constant, la hausse d'activité trimestrielle est de 2,9 %.

Sur les neuf premiers mois de l'année, Le Bélier enregistre un chiffre d'affaires de 188,9 M€, en augmentation de 6 % par rapport à la même période l'an dernier en comptant l'intégration de HDPCI. Hors croissance externe, cette hausse est de 3,4 %.

L'Asie en tête

Corrigée des variations du prix de l'aluminium, la hausse du chiffre d'affaires trimestriel s'élève à + 12,8 % et celle de l'activité sur neuf mois à + 9,4 %, soit à périmètre constant, des progressions respectivement de + 4,8 % et + 6,8 %. Le tonnage vendu, hors croissance externe, progresse de 7, 7 % au troisième trimestre.

C'est l'Asie qui enregistre la plus forte croissance des ventes sur cette période (+ 17,9 %), devant l'Amérique du nord (+ 12,1 %) et, loin derrière l'Europe (+ 3,2 %).

La direction souligne qu'à la fin du mois de septembre la situation financière de Le Bélier est satisfaisante "en dépit d'une activité d'investissement soutenue et de l'opération de croissance externe". Le groupe prévoit une poursuite de la hausse d'activité au 4e trimestre 2014 et pour l'année 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :